Heart&Slash
Plate-forme : Nintendo Switch - PC - PlayStation 4
Date de sortie : 21 Décembre 2017
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Heart&Slash accueille à son tour une adaptation sur Nintendo Switch.

Il était une fois.

Développé par aheartfulofgames, Heart&Slash est un jeu qui a été entièrement financé par Kickstarter et qui est resté de longs mois en accès anticipé sur Steam. Ce titre prend place dans un univers où les machines sont tout ce qu'il reste de la civilisation humaine, écrasée par le soulèvement des robots. Une intrigue qui rappelle donc fortement Terminator. Vous incarnez Heart, un robot innocent se battant pour échapper à l'emprise du mal et les machines qui voient tout QuAsSy (Quality Assurance Systems). Le personnage dispose d'un écran en guise de tête, affichant en permanence un cœur, et peut se déplacer librement dans des univers 3D très cartoon. Le concept rappelle quant à lui celui des jeux dans la lignée d'un Devil May Cry, car derrière sa relative bonne humeur, Heart&Slash est un jeu difficile. Chaque mort est permanente et signifie un nouveau niveau généré aléatoirement. Impossible donc de mémoriser la position des ennemis, sachant que plus vous jouez, plus les développeurs donneront accès à de nouveaux items ou armes.

Il faut dire que les ennemis s'avèrent assez variés et sont déclinés en différentes catégories (volants, rapides, très armé mais lent, etc). Au début de partie et aléatoirement dans les niveaux traversés, Heart trouvera des caisses comportent un objet de protection ou une arme supplémentaire. 60 items et 75 armes répondent présentent durant l'aventure, ce qui permettra de personnaliser l'androïde et son style de jeu. Pèle-mêle, on retrouve des pistolets, des sabres lasers, des marteaux, une batte de baseball, etc, sachant que les armes disposent parfois de caractéristiques élémentaires (foudre, feu, eau, etc) et qu'il est possible de les améliorer en collectant les boulons (comme dans Ratchet & Clank).

Une réalisation agréable ?

Sur le plan technique, Heart&Slash affiche un rendu assez intéressant. Le graphisme est très coloré, les personnages pixelisés ont du style, et l'animation se veut d'un grand dynamisme. Certes, les décors sont souvent assez vides et se répètent très souvent, mais il faut savoir que le jeu a été conçu par une toute petite équipe de passionnées, avec un budget assez faible de surcroit. La prise en main s'avère simple d'accès, et le personnage se montre extrêmement nerveux pour un robot. Heart se déplace en effet très rapidement, peut trancher dans l'acier, effectuer une roulade, sauter dans tous les sens et dispose d'une capacité à esquiver les coups ennemis. Un élément très important du gameplay tant certains ennemis s'avèrent redoutables. Heureusement, chaque robot lance un petit signal au moment où il s'apprête à vous frapper. Il faut dire que vous évoluez fréquemment dans une mêlée tant les adversaires sont nombreux. Heart peut porter trois armes simultanément, une principale, et deux secondaires sur les côtés (déclenchables grâce aux boutons ZL et ZR respectivement). Quelques bugs de caméras sont nombreux présents ça et là, impactant quelque peu la visibilité, surtout en mode portable.

Trois mondes sont à explorer, chacun avec ses ennemis spécifiques et un boss. Au gré de la progression, vous croiserez souvent Slash, l'antagoniste de Heart mais dont les relations sont amenés à évoluer. De quoi y passer une bonne dizaine d'heure. On appréciera la musique délicieusement rétro et qui se font particulièrement dans l'action. Là où le portage Switch accuse quelques faiblesses, c'est qu'il n'est pas rare que le jeu plante (six fois dans le même niveau, ça énerve forcément) et des ralentissements surgissent dès qu'il y a plus de quatre ennemis à l'écran.

VERDICT

-

Heart&Slash est une production indépendante très dynamique. On appréciera son rendu graphique original, son gameplay vif et racé, mais surtout une campagne finalement très touchante. Certes, la réalisation technique n'est pas vraiment à la hauteur des performances des supports actuels, mais ce titre indépendant s'avère assez charmant, et est proposé à un prix assez doux (13,99€). En revanche, difficile de passer sous silence les nombreux bugs affectant la version Switch (plantages, ralentissements, etc) et qui rendent la progression frustrante. Espérons qu'un patch viendra corriger tout cela.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés