Q Mysteries tome 9
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 08 Décembre 2017
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Keisuke Matsuoka 
Dessin : Chizu Kamikou
Conception des personnages : Hiro Kiyohara

Q Mysteries (Bannou Kanteishi Q no Jikenbo) est une série toujours en cours de parution au Japon, et qui a connu neuf tomes à ce jour aux éditions Kadokawa Shoten. Yûto Ogasawara travaille pour la compagnie "Kadokawa". Le jeune journaliste, toujours à l'affut d'un scoop, doit résoudre un mystérieux phénomène agitant la ville. Quelqu'un (ou quelque chose) a placé des stickers d'un lutteur de sumo à travers toutes la cité. Personne ne connaît la signification de l'autocollant, et si les lieux où ont été déposés les vignettes sont le fruit du hasard. Yûto a besoin de l'aide d'un consultant pour résoudre ce mystère. En faisant des recherches sur Internet, il tombe sur le bureau "Expertises en tous genre Q" et sur le profil de Riko Rinda, une jeune femme capable d'expertiser n'importe quel objet (ou personne) qui lui est confiée, et qui aide déjà très souvent la police. Voilà qui marque le début d'une longue collaboration. Q Mysteries est une sorte de Sherlock Holmes des temps modernes. Une enquêtrice ayant un sens aigu de l'observation et une mémoire hors norme est mandatée pour résoudre tout une série de mystères ...

Ce tome 9 est à nouveau consacré à l'affaire du temple ON.IN-Ji, entamée précédemment, dont Shun Minase est l'abbé. Riko soupçonne que des malversations sont commises avec les dons des croyants. Elle en détient même une preuve, mais la jeune femme est quelque peu décontenancée par la personnalité du religieux qui n'hésite pas à lui faire des avances. Elle va même perdre la seule pièce à conviction en sa possession en jouant avec l'abbé à une variante des dames dont elle n'a pas saisi la logique (en fait les dés utilisées affichaient des faces aléatoires !). Pendant ce temps, Yûto Ogasawara apprend que Shun Minase recherche la table de divination d'Abe No Seimei qui pourrait asseoir pour de bon son pouvoir. Au fur et à mesure de l'enquête, Riko et Yûto découvrent que Maya est impliquée dans les projets de Minase, c'est l'occasion d'un jeu de piste plutôt attrayant. On découvrira par la suite un chapitre de transition venant faire le point sur la relation entre les deux héros, mais nous sommes encore loin de la romance déclarée. Enfin, Riko se retrouve par la suite deuxième secrétaire de rédaction au sein des éditions Stéphanie à Tokyo, une maison qui publie le célèbre magazine féminin Isabelle. Pourquoi a t-elle accepté ce travail ? Un long flashback, ponctué d'une autre affaire où il est question de plagiat, nous permettra d'expliquer les événements actuels. Le manga bénéficie d'une bonne qualité graphique, et d'une mise en scène plutôt dynamique. Elle pourra étonner par son atmosphère radicalement différente des productions occidentales, le second degré étant très présent, mais la lecture s'avère très intéressante et relativement variée.

VERDICT

-

Q Mysteries est un manga policier bien conçu et qui saura divertir les amateurs du genre. Dans ce volume, l'intrigue nous emmène dans un temple aux méthodes peu scrupuleuses, avant que Riko ne se retrouve propulsée dans une maison d'édition. Une couverture qui aura de quoi intriguer.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés