Portal Knights
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 09 Février 2018
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Portal Knights accueille à son tour un portage sur Nintendo Switch. Avec talent ?

Un jeu différent de Minecraft ?

Depuis le succès du jeu de Mohjang, les jeux d'action/aventure évoluant dans un monde cubique de type bac à sable se sont multipliés sur consoles et PC. Développé par Keen Games, Portal Knights vous permet d'incarner un personnage qui vit dans un monde composé d'îles flottantes depuis qu'un cataclysme (la Fracture) a complètement détruit la réalité. Pour voyager entre les îles, il faudra emprunter des portails de différentes couleurs (bleu, jaune, vert et rouge) qu'il faudra réactiver en fabriquant six cubes spécifiques pour chacun. La première étape sera de choisir sa classe parmi trois différentes (Ranger, Mage ou Guerrier), dont les aptitudes au combat varieront assez nettement. Le Guerrier aura l'avantage lors des affrontements au corps-à-corps, le Mage pourra lancer de puissants sortilèges, tandis que le Ranger sera plus à l'aise pendant les combats à distance. L'entrée dans l'aventure se fait de manière très raisonnable, sur une île faisant office de tutoriel et vous expliquant les bases du concept (il est même possible d'être accompagné d'un animal). Bien sur, au fur et à mesure de la progression, vous récolterez de l'expérience qui fera monter de niveau votre personnage et vous permettra d'assigner trois points de compétence aux caractéristiques de votre avatar. Il est question de la Constitution (qui renforce la barre de vie), la Force (qui booste les attaques de mêlée), l'Agilité (qui augmente la vitesse de déplacement), la Dextérité (qui permet d'améliorer les dégâts à distance), la Sagesse (qui fait monter les points de magie) et l'Intelligence (qui développe les dégâts causés par les sorts). Tous les cinq niveaux (jusqu'au 30ème), vous obtiendrez également l'accès à une compétence particulière. Fréquemment, des personnages non jouables (PNJ) vous confieront des quêtes à effectuer qui vous octroieront des points d'expérience et des récompenses supplémentaire.

Portal Knights donne rapidement l'accès à de nombreuses ressources permettant de fabriquer des matériaux et armes efficaces pour vaincre de redoutables boss, les Gardiens du portail, qui entravent la progression. Pour concevoir un objet puissant, il faudra se procurer les éléments nécessaires en creusant le sol ou en tuant les ennemis. Il faut savoir que chaque île, générée aléatoirement par la console, dispose de son propre éco-système, et que plusieurs ateliers sont disséminés de par le monde, permettant de faire évoluer tel ou tel item. L'enclume permet de fabriquer des armes pour le Guerrier, l'atelier de l'archer s'adresse au Ranger, tandis que l'autel se destine au Mage. De son côté, la table à dessin est utile pour renforcer la décoration de sa résidence. Bonne nouvelle, les ressources des îles déjà visitées sont décrites sur la carte et il est possible de s'y téléporter rapidement.

Une réalisation colorée.

Portal Knights affiche un visage assez coloré et des environnements plus variés qu'on aurait pu le penser de prime abord. Le cycle jour/nuit est bien sur géré, et à l'image de Minecraft, les séquences nocturnes s'avèrent beaucoup plus redoutables, de monstres additionnels entrant en jeu. Chaque île présente un biome spécifique, et l'ambiance est finalement assez détendue. Le système de combat en temps réel reste simple d'accès, heureusement tant les ennemis s'avèrent nombreux. En pressant ZR, vous engrangez le combat et cela vous verrouille directement sur l'ennemi, et le bouton B permet d'esquiver les attaques. En revanche, la caméra connaît quelques latences de temps à autre et il n'est pas possible de sauter durant les joutes. Switch oblige, il est bien sur possible de jouer autant en mode dock qu'en mode portable, et les performances s'avèrent très stables quelque soit l'option choisie. Le titre se pare également d'une compatibilité avec l'écran tactile pour gérer plus facilement l'inventaire.

L'une des particularités de Portal Knights est d'incorporer un mode coopératif pouvant accueillir jusqu'à quatre personnes en ligne, jusqu'à deux joueurs sur une même console en écran splitté, jusqu'à quatre participants en connectant deux Switch en réseau local (deux joueurs sur chaque console) ou alors jusqu'à quatre en connectant quatre Switch. Il est ainsi possible de construire des structures, explorer des donjons et de sillonner le monde en équipe pour acquérir plus rapidement les ressources utiles pour bâtir une maison afin d'exposer les trésors durement gagnés au cours de vos explorations. Malgré une certaine répétition du gameplay, la durée de vie promet de nombreuses heures de jeu devant la console. Quelques problèmes de son se font parfois sentir cela étant. Notez que cette version physique de Portal Knights intègre tout le contenu de la mise à jour 1.2 directement sur la cartouche. Nous y retrouvons de nouvelles quêtes (plus difficiles), des sets d'armures et d'armes supplémentaires ou encore le terrain de jeu black canvas Islands.

VERDICT

-

Portal Knights est un titre de construction et d'exploration agréable à parcourir. Malgré une certaine répétition des tâches, l'aventure mérite le coup d'œil, notamment à plusieurs, et garantit une campagne efficace dans un univers dépaysant. L'ossature de jeu demeure très classique et l'accessibilité prime.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés