Downsizing
Plate-forme : DVD - Blu-Ray
Date de sortie : 22 Mai 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Réalisé par Alexander Payne.

Afin de lutter contre la surpopulation, des scientifiques norvégiens ont trouvé une façon de miniaturiser l'être humain à une taille d'environ 12 cm, le downsizing. Un geste concret pour secourir la planète et l'environnement en réduisant la pollution et la surconsommation. L'ergothérapeute Paul Safranek et son épouse Audrey décident de rétrécir afin d'améliorer leurs conditions de vie, économiser de l'argent et habiter une plus grosse maison. Hélas pour Paul, sa femme décide d'abandonner le processus et il se retrouve désormais seul dans une vie dont il ne maître pas les codes. Ayant le mal du pays depuis qu'il a rapetissé et se sentant inutile, Paul retrouve le goût de l'existence au contact d'une Vietnamienne qui aide les gens malades et démunis.

Les films d'Alexander Payne sont souvent des fables sociales utilisant un ton comique. Avec Downsizing, il passe ici à la science-fiction dystopique avec un autre budget et d'autres besoins de production. L'idée de départ est très ingénieuse : certains scientifiques norvégiens, inquiets des catastrophes écologiques, découvrent le moyen de réduire les êtres humains. De cette façon, la consommation est minimisée et la planète peut éviter une catastrophe. Mais les américains découvrent que le processus peut être non seulement un sacrifice, mais un moyen d'augmenter la richesse. Des familles de classe moyennes comme le protagoniste campé par Matt Damon sont dans l'incapacité de progresser sur le plan économique dans la vie "normale" mais trouve une meilleure opportunité à"Leisureland", où une bague en diamant coûte moins d'un dollar et le budget mensuel pour la nourriture n'en vaut pas dix. Ainsi, rétrécir n'est pas seulement un sacrifice pour sauver la planète, mais un chemin impensable vers la richesse. En d'autres termes, la tentation de rétrécir est la. Avec une grande ingéniosité, l'histoire amène le spectateur à découvrir progressivement que la société des petits a autant de différences sociales que celle des grands. Ainsi, un voyage en bus vers la périphérie latine en compagnie du réfugié vietnamien qui joue Hong Chau nous emmène avec à voir des régions encore plus misérables, typiques d'un cauchemar. Mais Downsizing n'est pas un pamphlet ou une allégorie de l'ordre social, mais une comédie qui doit bouger quelque part. Deux personnages sont chargés d'enlever le film de sa paralysie narrative potentielle. L'un est celui de Hong Chau, une activiste, une combattante des droits de l'homme qui vit en aidant sa communauté et embarque Paul dans un nouveau chemin de vie. L'autre est Dusan, contrebandier serbe, trafiquant de plaisirs qui représente le désir de jouir et de vivre dans le luxe ainsi que dans la boue commune des mortels, en dehors de tout mandat religieux. Mais il y a un autre pôle dans le film: celui des Norvégiens, avec leur rectitude morale, leur utopie de l'Arche de Noé et leur communauté de hippies qui adorent la nature. Dans la dernière partie du film, il y a un débat entre l'amour, la loyauté, la solidarité, l'ambition et aussi le soupçon que les manifestes et les slogans sont nuisibles aux individus. Il n'y a aucun moyen de résoudre ces dilemmes sans un script plus ou moins arbitraire.

VERDICT

-

Avec son point de départ absurde, Downsizing est un film original et unique en son genre. Entre comédie et satire sociale, ce long métrage d'anticipation s'inscrit dans la même veine tragicomique que les précédents films d'Alexander Payne avec cette fois une variation sur le thème de la science-fiction.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés