Ready Player One
Plate-forme : Blu-Ray - DVD
Date de sortie : 08 Août 2018
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Réalisé par Steven Spielberg.

En 2045, Wade Watts s'évade de sa réalité ennuyante dans l'Oasis, un univers virtuel créé par un génie de l'informatique appelé James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l'œuf de Pâques numérique qu'il a pris soin de dissimuler dans l'Oasis. Wade Watts, qui n'a pourtant pas le profil d'un héros, décide de participer à la chasse au trésor afin d'empêcher le patron de la compagnie IOI de devenir le nouveau propriétaire de l'Oasis. Wade est alors projeté dans une quête dangereuse dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant.

Le nouvel opus de Steven Spielberg nous plonge dans un univers de jeu vidéo fantastique qui repousse les limites de l'imaginaire. Contrairement à sa dernière réalisation qui traite d’un sujet réel et vécu (Pentagon Papers), ce film nous fait vivre une réalité alternative de notre monde en 2045. Une réalité différente du monde qui nous attend, mais qui tire sa base du monde de nos jours. Du monde dans lequel nous vivons et qui pullule de jeu vidéo des plus réalistes et des films de superhéros tout aussi vrai. En référence à tous ces films de Marvel Studio et DC, le but premier du réalisateur semble vouloir faire un clin d'œil, nullement subtil, à tous les œufs de Pâques (Easter egg) qui se cache à travers tous ces films. Pour se faire, il utilise un multiple de références à ses propres films et ceux de Warner Bros et Dreamworks. De plus, le but des joueurs dans le monde virtuel nommé l'Oasis est de trouver un œuf de Pâques. En tout cas, peu importe le but premier de M. Spielberg en créant ce film, c'est une réussite. Les effets spéciaux, sans surprise, sont d'une qualité et d'une justesse à couper le souffle. Les références, sur un fond de culture pop des années 80 et 90, sont toujours bien introduites et sans devenir lassantes. Les choix musicaux sont eux aussi à noter, car ils sont d'une grande pertinence dans un film de ce genre. Le jeu des acteurs, pour la plupart pratiquement inconnu, sont juste, mais sans plus. Étant donné que la moitié du film se passe dans l'Oasis, les personnages sont donc transformés en créatures fantastiques via leurs avatars alors cette petite lacune ne se ressent pas tout au long du film. Ce que nous ressentons la plupart du temps est l'effort de nous faire revivre une époque de jeu vidéo qui n'existe plus et surtout, de nous faire rêver d'un monde virtuel sans limite et contraire, dans lequel tout semble possible.

VERDICT

-

De l'énergie, créatif et intelligent, Ready Player One, inspiré du roman du même nom, est un nouveau jalon majeur dans l'histoire du cinéma populaire et d'une beauté visuelle époustouflante.Dans ce pur divertissement, Spielberg revient au cinéma qu'il faisait il y a plus de trente ans. On s'amuse encore plus si on parvient à saisir toutes les références à cette époque.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés