Judgment
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 25 Juin 2019 - 13 Décembre 2018 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Judgment met en scène un ancien avocat de la défense idéaliste et talentueux, devenu détective après avoir été trahi par un ancien client.

Il était une fois.

La série Yakuza vient d'atteindre son apogée avec la sixième partie, alors que nous retournons déjà à Kamurocho. Dans Judgment, le dernier spin off de Yakuza, nous agissons en tant que détective, surveillant les adultères, chassant les voleurs et, accessoirement nous résolvons des affaires de meurtre. Quelques mois plus tard, Takayuki Yagami a fait l'impossible et, en tant qu'avocat de la défense, a aidé son client à obtenir un acquittement. Au Japon, où 99 % des accusations aboutissent à une condamnation, c'est une grosse affaire. Mais peu de temps après, ce client est de nouveau accusé d'avoir tué quelqu'un. Yagami tombe dans le doute, suspend son travail d'avocat et s'engage depuis lors comme détective. Mais bientôt son passé le rattrape, ce qui est étroitement lié à la famille yakuza locale. Ceux qui ont joué à Yakuza trouveront facilement leur aise dans Judgment. Ce  n'est pas seulement dû au gameplay similaire, mais aussi au district de Kamurocho. Là-bas, nous avons assisté au développement de Kamurocho depuis les années 1980 dans Yakuza 0 jusqu'à aujourd'hui dans la partie 6 et cette fois, vous vous sentez comme chez vous. Les magasins et les boîtes de nuit sont toujours là où ils ont été laissés et le centre de baseball, où Kiryu avait déjà matraqué les balles, répond également présent. Les activités annexes ont malheureusement été un peu restreintes. Il y a encore des bars karaoké et des discothèques, mais Yagami ne se soucie pas beaucoup de chanter et de flirter. Au lieu de cela, il se consacre aux fléchettes, à divers classiques de Sega ou au shogi. Au cours de son aventure, il fait aussi la connaissance de quatre jeunes femmes que l'on peut rencontrer lors de rendez-vous. Et si vous aimez quelque chose de plus moderne, vous pouvez vous essayer à des courses de drones ou à un jeu de société de réalité virtuelle.

Bien sûr, Yagami ne passe pas son temps à s'amuser. Judgment est d'abord et avant tout un jeu d'action dans lequel les combats sont au centre du gameplay. Yagami a deux style qu'il peut changer à tout moment. Un style concentre les arts martiaux sur un seul adversaire, tandis que l'autre est plus expansif et fauche des groupes entiers d'ennemis. De plus, Yagami dispose d'une barre d'énergie avec laquelle il peut effectuer des attaques particulièrement fortes ou même se mettre en mode puissant pendant une courte période. Les combats ont été habilement mis en scène avec l'aide de chorégraphes et Yagami utilise non seulement ses poings et ses pieds, mais aussi son environnement. Yagami saute par-dessus des murs, des ennemis ou des barrières. Kiryu n'a jamais été aussi agile. Avec le temps, de plus en plus de capacités peuvent être débloquées, ce qui augmente non seulement la puissance de combat ou l'énergie vitale, mais aussi de nouveaux mouvements peuvent être découverts. Quand les choses deviennent difficiles, Yagami peut contracter de graves blessures. Ainsi, la barre de vie complète ne peut plus être restaurer par des aliments simples. Pour guérir de telles blessures, vous devez soit consulter un médecin, soit avoir une trousse de premiers soins portative avec vous, ce qui est un problème coûteux. Mais même si Yagami a appris les arts martiaux auprès de son père et a été élevé par un chef yakuza depuis sa jeunesse, il est avant tout un détective qui préfère enquêter et chercher des preuves plutôt que de battre des suspects pour obtenir des aveux.

Un concept efficace.

Le gameplay le montre dans différentes missions : À maintes reprises, Yagami doit surveiller des personnes suspectes en les suivant discrètement et en se cachant derrière des voitures ou au coin des maisons. Si les suspects s'enfuient, la poursuite sera suivie d'un Sprint, où Yagami court automatiquement et il faut éviter les obstacles tels que les groupes de personnes ou les chutes de bicyclettes par Quick Time Events. Si vous êtes sur les lieux d'un crime, une enquête peut également avoir lieu. Ici, vous chercherez des indices à la première personne. Ces tâches relâchent le jeu et sont assez rares pour ne pas être ennuyeuses. En tant que détective, Yagami ne s'occupe pas seulement de son affaire principale, mais il y a aussi beaucoup de tâches secondaires à accomplir. De plus, il existe de nouvelles compétences à déverrouiller, par exemple pour facileter le crochetage des serrures ou pour rester plus longtemps inaperçu lors d'une poursuite. Le travail de détective est plus passionnant lorsque vous devez tirer les bonnes conclusions à partir des preuves trouvées. Malheureusement, cela n'arrive pas souvent, mais si vous avez traité une affaire correctement du début à la fin, vous pouvez vous féliciter. L'un des grands points de Judgment demeure son histoire. Le thriller noir est raconté d'une manière passionnante et mis en scène de manière très artistique. SEGA a même pris la peine de créer une synchro anglaise assez bien faite, mais qui au final semble inutile.

Comme pour les différents Yakuza, Judgment vit de la culture nippone et comprend également des doublages japonais. En comparaison directe avec Yakuza 6, Judgment est un peu plus sombre de part sa thématique. Si la série Yakuza a toujours assoupli l'histoire sérieuse avec des moments loufoques, Judgment reste aussi sérieux que possible. Il y a beaucoup d'intrigues secondaires amusantes, dans lesquelles vous pouvez revoir Onomichio-kun par exemple, mais elles sont rarement aussi farfelues que Kiryu les a expérimentées. Néanmoins, il reste à dire que l'histoire est incroyablement palpitante et ne devient jamais ennuyeuse. Le Dragon Engine, qui était déjà utilisé dans Yakuza 6, fournit à nouveau d'excellents graphismes. Surtout, les personnages sont impressionnants et leurs visages sont découpés dans le visage de leurs acteurs respectifs. Dans les batailles, vous n'avez pas besoin d'être ambitieux pour multiplier les effets colorés, les animations de combat sont sophistiquées et tout peut être mis en pièces. Kamurocho a l'air très vivant et vous vous sentez bien au milieu de tout ça. L'immersion est également facilité par la superbe bande son, qui complète parfaitement l’atmosphère noir avec ses tonalités jazz. N'omettons pas de signaler que Judgment comporte des textes écrans en français, ce qui n'était plus arrivé dans la série mère depuis le premier Yakuza sur PS2.  PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play, en revanche la PS4 Pro n'apporte aucun changement profond.

VERDICT

-

La série emblématique Yakuza accueille un spin off mettant en scène un ancien avocat tombé en disgrâce après avoir mal jugé un client et désormais reconverti en détective privé. Dans Judgement, vous devrez résoudre le mystère des meurtres en série qui frappent la ville de Kamurocho. Il s'agit avant tout d'enquêter et de récupérer des preuves pour faire avancer la trame principale, sachant que de nombreuses missions secondaires vous attendent dans cet environnement urbain assez dense et élégamment réalisé. Judgement offre davantage de variété que Yakuza et surtout (enfin) une traduction française. Espérons que Yagami sera bientôt de retour dans le plus beau quartier du Japon.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés