Nada
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 05 Octobre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Doug Headline et Max Cabanes
D’après le roman de Jean-Patrick Manchette
Dessin : Max Cabanes.

Épaulard, l'expert vieillissant ; D'Arcy, l'alcoolique violent ; Buenaventura Diaz, le caméléon aux identités multiples ; Treuffais, le prof de philo désabusé ; le jeune Meyer, dont la femme folle finira bien par le tuer un de ces quatre ; et Cash, la putain auto-proclamée à l'intelligence troublante. Ces six personnages forment le groupe Nada, des anarchistes qui décident d'enlever l’ambassadeur américain alors qu’il se rend dans un bordel parisien. Rien ne se déroulera comme prévu : Des agents américains surveillent l'ambassadeur, et un malfrat, lié aux services secrets français, filme la scène. Le commissaire Goémond hérite de l'enquête et ne fera clairement pas dans la dentelle, quitte à à dépasser le cadre légal ou à employer la torture.

Ecrit en 1972, Nada est le quatrième roman de Jean-Patrick Manchette, celui qui restera sans doute son texte le plus directement politique, une critique du terrorisme de l'ultra-gauche en France (et ailleurs) à la suite des désillusions de 1968. L'ouvrage raconte l'enlèvement et l'assassinat d'un ambassadeur américain par un groupe anarcho-terroriste qui s'est engagé dans la lutte armée. Pris individuellement, les anarchistes du groupe Nada n’ont rien d’exceptionnel, ils vivent au mieux leur vie, ceux qui enseignent la philosophie, ceux qui travaillent dans un bistrot, qui poursuivent leurs rêves. S'ils sont ensemble, c'est qu'ils poursuivent un seul objectif: créer un processus révolutionnaire capable d'éliminer l'hypocrisie politique de la surface de la Terre. Il n'y a qu’une route qui semble pouvoir mener directement au but : elle s’appelle la révolution. De la théorie à la pratique, le temps est court, certainement un peu hâtif. Comme toujours avec Manchette, il ne reste plus qu'à préparer les armes: un conflit colossal marquera la fin de l'aventure. Cependant, la BD n’est en aucun cas un pamphlet politique et les lecteurs qui en sont venus à apprécier les qualités très particulières de l’écriture de Manchette et le style néo-polar ne seront pas déçus. Après Fatale, Max Cabanes et Doug Headline se sont chargées de l'adaptation, soutenu par le dessin élégant de Cabanes. Dans ce Paris des années 1970 fidèlement reproduits, cinq hommes désespérés tentent le tout pour le tout.

VERDICT

-

Ce thriller politique, raconté dans le style noir de l'auteur, suit un groupe d'extrémistes de l'ultra gauche en proie à la désillusion post-1968. Une nouvelle adaptation réussie d'un polar de Manchette par le duo Headline et Cabane.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés