Gleipnir tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Novembre 2018
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Sun Takeda

Gleipnir est une série toujours en cours de parution et qui a connu actuellement cinq tomes au Japon aux éditions Kodansha. Shûichi Kagaya était un adolescent ordinaire jusqu'à ce qu'un jour il acquiert la possibilité de se transformer en monstre aux pouvoirs hors-normes, une sorte de mascotte à l'apparence de chien. Après avoir sauvé Claire Aoki, une de ses camarades de classe, d'un incendie, son identité est découverte et la jeune fille le fera chanter. Elle révèlera son secret si Shûichi n'accepte pas de l'aider à retrouver sa sœur disparue, suspectée d'avoir assassiné leurs parents après avoir été victime d'une transformation identique à celle de Shûichi. Claire découvre qu'elle peut pénétrer à l'intérieur de Shûichi lorsqu'il est transformé en monstre par le biais d'une fermeture éclair (voir la couverture du premier tome). La rencontre du héros avec Claire va l'entraîner dans des affaires louches alors que de nombreux monstres commencent à faire des ravages en villes. Ce premier ouvrage de Sun Takeda à voir le jour en France présentait à première vue une trame de shonen classique, et pourtant l'ambiance s'avère beaucoup plus sombre qu'escomptée. Si l'action est bien présente, on peut voir également Gleipnir comme une métaphore de la puberté. Peu à peu, le héros voit son corps se transformer et le fan service est ainsi particulièrement présent dans cet ouvrage. Mais Gleipnir désigne dans la mythologie nordique, le lien qui maintient le loup mythique Fenrisúlfr (Fenrir) attaché. Ici c'est la jeune Claire qui empêche Shûichi de perdre son humanité, alors qu'il semble difficile de lutter contre ses pulsions (notamment sexuelles). Depuis quelques temps, Shûichi et Claire sont à la recherche des fameuses médailles qui peuvent réaliser les souhaits de ceux qui veulent "changer" et qui ont donné la compétence à Shûichi de se transformer en peluche géante.

A la fin du troisième tome, nous avions laissé Chihiro Yoshioka, une jeune fille pouvant comprendre les animaux et qui semble être sur la même longueur d'onde que Shûichi, à l'intérieur du costume face à un monstre géant à deux têtes contrôlé par le jeune Subaru. La peluche se retrouve complètement déchiquetée, mais face au danger, le "corps partagé" va fondamentalement évoluer pour prendre l'apparence d'une renarde à deux queues noire. Le changement se fait aussitôt sentir, la puissance accrue de la créature va pouvoir inverser le cours de la bataille. La sœur de Claire apparaît alors pour raisonner les combattants. De son côté, Claire négocie avec Sayaka Koyanagi, la responsable du groupe de Chihiro pour intégrer cette bande. A son retour,  Shûichi et Chihiro peinent à recouvrer leurs esprits. Shûichi a oublié ce qui s'était passé, ce qui ne semble pas être le cas de sa nouvelle amie. Dans le "corps partagé", le rapport de forces doit évoluer pour mieux harmoniser la fusion, ce qui échappe encore à Claire qui veut toujours imposer sa volonté. Le dessin est quant à lui très efficace, offrant des décors détaillés, un design des personnages élégant et un sens évident de la mise en scène, le côté gore et malsain brille dans cet opus et le fan service gagne lui aussi en épaisseur.

VERDICT

-

La saga Gleipnir évolue dans un univers oppressant où deux personnages débutent une relation étrange et décalée. La trame brouille habilement les pistes, autant dire que l'on naviguera souvent en terre inconnue. Ce quatrième volume rappelle certaines valeurs fondamentales de la société (notamment l'entraide), car Claire et Shûichi ont autant besoin l'un de l'autre pour atteindre leurs objectifs. La fusion avec Yoshioka apporte quant à lui un nouveau design intéressant et des compétences inédites pour la peluche.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés