Alix Senator tome 8 : La cité des poisons
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Novembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Valérie Mangin
Dessin : Thierry Démarez
Couleurs : Jean-Jacques Chagnaud

Asie mineure, an 11 avant JC. Dans cet album, nous rencontrons Alexandre et son père, le ministre Syllaios. Le premier devient un rival amoureux de Titus pour les faveurs de Camma, le second est en fait le véritable souverain de Nabatea. Le roi Obodas ne s'intéresse qu'aux fêtes, au désespoir de sa femme adultère Hagiru. L'action se déroule à Petra et le marché local est le lieu idéal pour les potions d'amour, les spiritueux en poudre et les poisons de toutes les couleurs. Syllaios veut faire un pacte avec Auguste pour devenir le roi des Nabatéens avec le royaume de Judée comme petite monnaie. Les stratagèmes politiques deviennent impitoyables et nous notons avec une certaine satisfaction que Titus peut garder un secret mortel pour lui-même. Quelque chose que son beau père n'aurait jamais fait.

Depuis 2012, nous retrouvons les quinquagénaires Alex et Enak, chacun doté d'un jeune fils adulte, respectivement Titus et Kephren. Nous suivons depuis huit albums leurs nouvelles aventures en Égypte, à Rome et en Asie Mineure, toujours à la demande de l'Empereur Auguste. Les albums précédents n'avaient aucune fin heureuse et toujours avec Kephren dans un rôle peu enviable. Sa folie religieuse lui a d'abord coûté sa virilité, puis sa vie. Nous avons apprécié la relecture de l’album précédent en raison de la construction excitante, de la finale grandiose et des relations familiales particulières d’Auguste. Nous avons ouvert la huitième partie pleine d’anticipation :  Kephren est mort, pour Enak, il est temps de se lever. Et maintenant que nous sommes occupés, Alex et Livia peuvent aller bras dessus bras dessous au soleil couchant et profiter des bienfaits de la vieillesse. Et laissez Titus s'épanouir complètement, sans intervention de personne. Les scénarios de Valérie Mangin sont bien élaborés, avec un mélange intéressant d’histoire, de géographie et d’aventure avec une touche personnelle. Les dessins de Thierry Démarez ne constituent pas un sommet absolu, mais le style fluide et les expressions faciales frappantes offrent une expérience de visionnement agréable. 

VERDICT

-

Ce huitième tome de la série Alix Senator laissent Alix, Enak et Titus en délicate situation aux confins de la Jordanie. Une fois n'est pas coutume, ce volume ouvre un récit à suivre où nous donnons un pouce pour une fin heureuse pour Titus et Camma et une fin définitive pour ... devinez ?

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés