Bakemonogatari tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Mai 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Oeuvre originale : NisiOisiN
Dessin : Oh ! Great
Character design : Vofan

Bakemonogatari est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu six tomes à ce jour aux éditions Kodansha. Le jeune lycéen Koyomi Araragi réussit à survivre à une attaque de vampires avec l'aide de Meme Oshino, un homme étrange sorte d'exorciseur bouddhiste résidant dans un bâtiment abandonné. Bien que sauvé du vampirisme et redevenu humain, il lui reste encore plusieurs effets secondaires tels que des capacités de guérison surhumaines et une vision améliorée. Quoi qu'il en soit, Araragi tente de mener une vie normale d'étudiant avec l'aide de son ami et délégué de la classe, Tsubasa Hanekawa. Lorsque sa camarade Hitagi Senjougahara tombe dans les escaliers et est attrapé par Araragi, le garçon se rend compte que la fille est anormalement légère. En dépit des protestations de Senjougahara, Araragi insiste sur le fait qu'il doit l'aider, décidant de faire appel à l'aide d'Oshino, le même homme qui l'avait déjà aidé à faire face à ses propres difficultés. Bakemonogatari suit Araragi à travers plusieurs récits impliquant des démons et des dieux, alors qu'il tente d'aider ceux qui souffrent de maladies surnaturelles.

Bakemonogatari est l'un de ces cas dans lequel nous trouvons l'adaptation manga d'un anime réussi. L'adaptation est signée NISIOISIN (Nisio Isin, auteur de light novel) et Oh! Great. Le design des personnages est de Vofan, qui avait déjà illustré les light novel de la série, c'est pourquoi il est considéré comme le créateur des personnages eux-mêmes. L'intrigue de Bakemonogatari est complexe à résumer, mais disons que cette première histoire est centrée sur Koyomi Araragi, un lycéen qui fut mordu par une vampire âgée de cinq siècles, et se transforma ainsi quelques temps en créature de la nature. Au fur et à mesure que l'histoire progresse, Koyomi rencontrera d'autres personnes affectées par différentes excentricités et devra résoudre ou aider ces personnes souffrant de ces éléments surnaturels par une introspection personnelle très dramatique. Bakemonogatari est une œuvre pleine de symbolisme, ambitieuse et qui touche de nombreux thèmes en très peu de pages. Par exemple, chacune des filles que nous rencontrons a des articles en rapport avec l'entité à laquelle elles doivent faire face, Hitagi a donc une agrafeuse, qui symbolise la pince du crabe, alors que Mayoi a un le sac à dos correspondant à la coquille de l'escargot. Il s'agit d'une série clairement surnaturelle qui utilise la pensée critique pour analyser les situations et les sentiments que les personnages ont vécus ou vivent. En général, Nisio Isin pose un jeu thérapeutique dans lequel les personnages principaux doivent, d'une certaine manière, analyser ce qui leur arrive et le verbaliser. C'est une sorte d'exorcisme du monstre que nous portons tous en nous. L'histoire est très dramatique et parfois exagérée. Beaucoup de scènes et de personnages sont extravagants et les situations sont très compliquées. Cela fait partie de la grâce de cette série et le sens de l'humour d'Isin y joue un rôle important, mais ce type de réflexion s'adresse davantage à un public adolescent qu'adulte (ce n'est pas quelque chose de négatif). La partie visuelle est remarquable et très originale, on notera une fois encore une certaine dose de fan service envers les personnages féminins.

VERDICT

-

Bakemonogatari est à l'origine un light novel, ensuite décliné en animé et aujourd'hui en manga. Ce premier volume pose les bases d'un univers fantastique où des entités chimériques prennent possession de certains humains. Trois cas sont à recenser dans ce tome, magnifiquement agrémenté par les dessins d'Oh Great!

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés