Kin
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 02 Janvier 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Réalisé par Jonathan Baker et Josh Baker.

Alors qu'il est à la recherche de pièces de ferrailles pour en faire la revente dans un immeuble abandonné, Eli tombe sur les corps de guerriers décédés, équipés d'armes sophistiquées. Il s'empare de l'une d'elle et la cache sous son lit. Quand son frère, qui vient tout juste de sortir de prison, le convainc de prendre la route à ses côtés, il transporte son fusil futuriste avec lui. Bientôt, il comprendra que son frangin et lui sont pourchassés par de dangereux criminels. Afin de protéger son frère, Eli sera invité à utiliser l'arme, que lui seul peut activer.

Tout comme pour The Darkest Minds, la promotion de Kin repose également sur le fait que le film a été produit par les auteurs de la série à succès "Stranger Things" de Netflix. C'est une astuce fréquemment utilisée à laquelle beaucoup de spectateurs sont sensibles. Cependant, quiconque a vu The Darkest Minds sait que cela peut être un joli écran de fumée. Néanmoins, Kin semble pouvoir offrir plus, car en plus d’une bande-annonce intéressante, le film fait appel à une distribution plus que solide. Nous voyons donc passer James Franco, Zoë Kravitz et Dennis Quaid, bien que dans des rôles secondaires. Les rôles principaux sont occupés par Myles Truitt et Jack Reynor, Truitt faisant ses débuts et Reynor ayant été aperçu dans des films comme Transformers: Age of Extinction et Detroit. Pas mal pour le premier film avec un budget de cinq millions et demi de dollars des frères Baker, en charge de ce film. L'histoire est basée sur le propre court-métrage des réalisateurs, Bag Man, datant de 2014. Le film s'ouvre lentement, les producteurs semblent vouloir se concentrer sur l'approfondissement des personnages principaux pour pouvoir ajouter de la tension et surtout de l'effet dramatique au reste de l'intrigue. Malheureusement, il en résulte une première moitié assez difficile, où il faut attendre que quelque chose se passe et que l'action se déclenche. Heureusement, l’attention est retenue - pourtant c’est généralement le coup de grâce pour un film présentant un tel concept - principalement dû au rôle de Franco. La seconde moitié du film rompt alors vraiment la violence. Les effets ici sont assez impressionnants, surtout si l’on tient compte du fait que le film a un budget assez limité. Quand Eli apprend le fonctionnement de l'arme, son problème devient plus grave. L’arme se révèle être facilement identifiable par un certain nombre de soldats futuristes, qui font vraiment tout pour la récupérer. De plus, le frère d'Eli et le FBI ont compris les avantages de posséder l'arme mystérieuse. Cela rend l’histoire plus complexe qu’on ne le pensait auparavant et avec une forte tournure de science-fiction à la fin du film.

VERDICT

-

Kin est une délicieuse collation qui surprend même à la fin. Ne vous laissez pas guider par la campagne de publicité, qui s'appuie fortement sur le fait qu'il s'agit d'un film des créateurs de Stranger Things, le film ne ressemble vraiment pas à la série à succès Netflix. S'il faut à peu près une heure avant que le spectacle n’éclate, l'alchimie entre les acteurs et l'équipe technique est excellente. James Franco a volé la vedette avec son rôle de gangster purulent.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés