Les nouvelles aventures de Sibylline tome 2 : Le vampire de la Lune Rousse
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Septembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : François Corteggiani
Dessin : Netch

La série Sibylline a été créée en 1965 par Raymond Macherot dans le journal Spirou. Après un retour en 2006 par André Taymans aux éditions Flouzemaker, Casterman a finalement relancé la souris avec Netch et François Corteggiani aux commandes en 2017. Sibylline vit au Bosquet Joyeux, un village peuplé d'animaux anthropomorphes loin de la civilisation moderne. Une chauve-souris souffre d'amnésie et sait seulement qu'elle vient du royaume de Ratapiniata. Elle demande le chemin du retour à une diseuse de bonne aventure en ville. Avant de frapper son inconscient, elle le renvoie à Sibylline et à son précieux livre La Lune Rousse qu'elle a reçu de sa tante Hortense. La chauve-souris tente de voler le livre en premier, mais c'était sans compter le proverbe anti-vol. Finalement, Sibylinne et son fiancé éternel, Taboum, entreprirent de ramener la chauve-souris à la maison, en particulier dans le royaume souterrain où le mal règne.

Ce retour de Sibylline offre une nouvelle fois un récit unitaire. Netch et François Corteggiani ont très bien réussi à tirer le meilleur parti des anciennes histoires de la souris de Raymond Macherot. Les animaux bien dessinés des premiers jours vivent des aventures de la fin de la sinistre période où Macherot était dévoré de sinistres personnages du folklore et de purs éléments d'horreur. Sibylline a appris cela dans le livre qui apparaît dans cette histoire. Dans ce cas, des décors effrayants, une araignée géante et un peuple de chauves-souris maudites (sans compter les vampires), fournissent la tension nécessaire. Netch est un ancien assistant de Midam (Kid Paddle, Game Over). Son style de dessin, les décorations, les fleurs, les plantes, etc s'avère très maîtrisé. L'esprit - ou plutôt le fantôme - de Macherot est fermement présent dans l'album. Cependant, il est probable que Sibylline ne parvienne pas à viser le public jeune mais plutôt les nostalgiques de la saga. Espérons qu'il y aura suffisamment de quadragénaires pour assurer d'autres albums et les faire lire de préférence aux enfants de leur quartier qui n'ont pas nécessairement besoin de connaître le travail de Macherot pour se plonger dans le monde qu'il a créé.

VERDICT

-

Un volume de Sibylline plutôt divertissant. Cette fois, la souris va devoir aider une chauve-souris qui n'est pas être pas la bonté incarnée. Un ouvrage très seventies à la fois dans la fond et dans la forme.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés