Dead by Daylight
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 24 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Dead by Daylight est un jeu d'action multijoueur (1 contre 4) qui vous plonge dans une ambiance de film d'horreur.

Quatre contre un.

Développé par Behaviour Interactive, Dead by Daylight est un jeu d'action multi-joueurs asymétrique (4 contre 1) qui vous plonge dans une ambiance de film d'horreur dans lequel chaque joueur prend tour à tour le rôle d'un tueur sanguinaire pendant que les quatre autres tentent de lui échapper en évitant d’être attrapé, torturé et tué. Les Survivants jouent en troisième personne et ont l’avantage de mieux appréhender la situation. Le Tueur joue à la première personne et se focalise plus sur ses proies. A chaque rencontre, le but des Survivants est de s'échapper du terrain sans se faire attraper par le Tueur (plus facile à dire qu'à faire), surtout lorsque l'environnement change à chaque partie. Pour remporter une partie en temps que survivant, vous devrez réparer un nombre précis de générateurs sur la carte pour ensuite déverrouiller la porte de fin de niveau et vous enfuir. Sachant que le générateur fait du bruit, le tueur repérera rapidement votre position une fois la machine lancée. Autre façon de remporter la partie, chercher la trappe secrète cachées sur la carte et qui s'ouvre lorsqu'il n'y a plus qu'un survivant.

Côté tueur, l'objectif est plus simple, il suffit d'attraper et de tuer tout le monde puis de les pendre à un croc de boucher. Néanmoins, les survivants peuvent s'organiser et travailler en équipe, ce qui augmente de facto leur espérance de vie et peuvent permettre à un joueur de se tirer d'affaire. Le relatif bémol de Dead by Daylight est la grande répétition des tâches, puisque vous ferez encore et toujours la même chose, mais la tension est palpable à l'écran. Vous pouvez jouer n'importe quel Tueur, des puissant Slashers traditionnels aux entités paranormales les plus terrifiantes. A noter que chaque Tueur et chaque Survivant a son propre système de progression et plein d'avantages déblocables, qui peuvent être customisés pour adapter votre propre stratégie. Certains bonus mettent l'accès sur la rapidité, d'autres sur la discrétion.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Dead by Daylight n'est clairement pas le jeu le plus abouti sur consoles. Le graphisme se montre logiquement sombre, mais les cartes ne sont pas spécialement détaillés et les personnages apparaissent particulièrement génériques. Le portage sur Nintendo Switch, réalisé en interne par Behaviour, n'a rien arrangé. Que ce soit sur le dock ou en mode nomade, les textures sont nettement inférieures à celles de leurs homologues PC, même avec les paramètres les plus bas. Certaines sont certainement meilleures que d'autres - comme les vêtements et les bâtiments des survivants -, mais les visages sont parmi les textures les plus dégradées. Le respect de la distance d'affichage, les ombres et les effets de lumière semblent être les priorités de ce port Switch. De ce point de vue, le résultat est davantage crédible. Heureusement, la direction artistique s'en sort avec les honneurs, distillant une ambiance digne d'un film d'horreur. L'animation ne manque pas d'énergie, malgré quelques bugs de collision bien présents, et le jeu tourne généralement à 30 images par seconde ... sauf quand vous vous approchez d'une source de lumière où le framerate descend sensiblement. Behaviour aurait dû adopter une résolution dynamique plutôt que de verrouiller un affichage à 1080p sur le dock et 720p en portable. En revanche, la prise en main à la manette s'avère particulièrement bien gérée. La bande son est quant à elle dans la lignée des productions horrifiques, tandis que le doublage anglais (textes écrans en français) s'en sort efficacement.

Dead by Daylight souffre encore de quelques problèmes de serveurs à l'heure actuelle et il est fréquent qu'il faille patienter quelques minutes avant de trouver une partie (le Nintendo Switch Online est obligatoire). Il n'en demeure pas moins que le titre est amusant en ligne, et le chat vocal est plus que conseillé pour développer une synergie entre joueurs. A noter que ce portage comprend de nombreux DLC sur la cartouche, notamment quatre chapitres supplémentaires avec neuf tueurs et dix survivants. De plus, Behaviour Interactive a inclut également trois packs additionnels de cosmétiques et un skin exclusif pour le Piégeur, ce tueur iconique, uniquement sur Switch.

VERDICT

-

Dead by Daylight propose un concept intéressant et une ambiance lugubre à souhait. L'expérience s'avère plutôt amusante à découvrir et promet des parties stressantes à plusieurs, malgré une certaine répétition des tâches. Sur Nintendo Switch, les développeurs nous livrent un portage compétent, mais non sans défauts. Behaviour a fait le strict minimum, une adaptation essentiellement fonctionnelle du jeu complet fonctionnant assez bien sur la console de Nintendo.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés