Monster Jam Steel Titans
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One - Nintendo Switch
Date de sortie : 25 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5.5/10

Découvrez le monde du Monster Jam avec Monster Jam Steel Titans.

Un concept mieux maîtrisé.

Les épisodes de Monster Jam se suivent et ne se ressemblent pas. Après des années chez Activision et un bref passage chez Maximum Games, c'est cette fois THQ Nordic qui a récupéré la licence du sport motorisé télévisé géré par Feld Entertainment et a confié le projet à Rainbow Studios (MX vs ATV). Le mode carrière de Monster Jam Steel Titans consiste en seulement six séries, couvrant des courses waypoint en plein air ainsi que des compétitions face à face, à deux roues et des épreuves de style libre dans des "arenas" et des stades. La longueur des séries varie, mais leur réalisation ne prendra probablement que six heures environ, à moins que vous n'échouiez et que vous deviez les refaire. Si vous êtes amateurs du genre, vous apprécierez les courses au point de passage de Monster Jam Steel Titans, même en cas de défaite spectaculaire causé par un bug de collision. Vous pourriez même avoir un coup de cœur pour le rythme de base et les courses en tête-à-tête, simplement parce que vous conduisez de gros camions monstres. C’est lors des événements plus axés sur les cascades que le jeu risque de vous perdre, ces exercices requièrent beaucoup de savoir-faire pour être accomplis de manière magistrale. Les chances sont que vous allez simplement vous débrouiller en conduisant comme un fou. Une fois chaque événement terminé, vous recevez des crédits en fonction de votre performance. Vous pouvez utiliser ces crédits pour améliorer les performances du Monster truck que vous utilisez. La quantité que vous pouvez améliorer est cependant limitée par votre rang, qui est amélioré en complétant les séries. Vous déverrouillerez également de nouveaux camions, des espaces ouverts et, bien entendu, des séries plus avancées.

La carrière est assez basique, vous ne pouvez pas choisir la difficulté des événements ni même redémarrer une course. Vous ne faites que passer d’un événement à l’autre sans avoir beaucoup à faire entre les deux. Le Quick Play vous permet d’organiser des épreuves en tête-à-tête, en circuit, en rythme et en waypoint, ainsi que des épreuves à deux roues, en style libre et en destruction chronométrée. Il y a un grand nombre de tracés disponibles, mais beaucoup sont très similaires. Vous devez débloquer la majorité d'entre eux en jouant tout au long de la carrière. Le Free-Roam demeure le plus divertissant, si vous avez toujours voulu laisser filer un monstre sur un terrain difficile, ce mode vous divertira pendant un court instant, il a même une cinquantaine d'objets de collection à trouver. On retrouve enfin un mode photo, une option d'entraînement, mais aucun mode en ligne (heureusement il est possible de jouer à deux sur une même console). Le gameplay de Monster Jam Steel Titans est plutôt efficace, chacun des vingt-six Monster Trucks que vous pouvez déverrouiller dans le jeu a fière allure, et bien que leur comportement puisse sembler parfois un peu erratique, le moteur physique semble assez réaliste.

Une technique encore hésitante.

Bien qu'il tourne sur le moteur Unreal Engine 4, Monster Jam Steel Titans offre un graphisme assez inégal. Les véhicules sont brillamment réalisés, en revanche, les décors manquent singulièrement de profondeur et de finesse. Pour couronner le tout, les temps de chargements sont très long et l'inertie des véhicules réserve quelques surprises tant ils apparaissent légers par rapport à leur poids (mais c'est comme ça dans la show américain). La prise en main demande d'ailleurs de la précision, car le moindre choc peut faire décoller votre monster truck. Le jeu nous offre une bonne bande son avec un mélange de rock, d'électro et plus encore. Le son du camion pourrait nous convaincre et semble très réaliste, cependant, chacun d'entre eux produit le même bruit de moteur ce qui paraît suspect. La voix off n'est pas très dynamique non plus. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita en Remote Play, en revanche la PS4 Pro propose un upscale 4K et ne prend pas en charge le HDR.

VERDICT

-

Monster Jam Steel Titans représente une amélioration notable par rapport à son prédécesseur, mais il demeure loin d'être un incontournable du genre. Rainbow Studios a de l'expérience dans les jeux de course, cela se ressent dans les fondations solides du jeu, mais le titre de THQ Nordic manque d'intérêt sur le long terme, le contenu n'est pas assez riche et la réalisation aurait mérité un meilleur traitement. En dix heures, vous finirez tous les modes et rien ne pousse à y retourner, faute de multijoueurs en ligne.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés