Spider-Man : New Generation
Plate-forme : DVD - Blu-Ray
Date de sortie : 06 Mai 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Réalisé par Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothma.

Spider-Man : New Generation suit les aventures de Miles Morales, un adolescent afro-américain et portoricain qui vit à Brooklyn et s'efforce de s'intégrer dans son nouveau collège à Manhattan. Mais la vie de Miles se complique quand il se fait mordre par une araignée radioactive et se découvre des super-pouvoirs : il est désormais capable d'empoisonner ses adversaires, de se camoufler, de coller littéralement aux murs et aux plafonds , son ouïe est démultipliée... Dans le même temps, le plus redoutable cerveau criminel de la ville, le Caïd, a mis au point un accélérateur de particules nucléaires capable d'ouvrir un portail sur d'autres univers. Son invention va provoquer l'arrivée de plusieurs autres versions de Spider-Man dans le monde de Miles, dont un Peter Parker plus âgé, Spider-Gwen, Spider-Man Noir, Spider-Cochon et Peni Parker, venue d'un dessin animé japonais.

Pour ce film, Sony est revenu à l'essentiel, les films de Raimi. Avec plusieurs références à la trilogie originale, le point de départ était visiblement repris des vieux films, avec Toby Maguire dans le rôle principal. Les producteurs sont clairement conscients du concept bizarre, un multivers avec plusieurs «personnes-araignées» (y compris un cochon et une version de film noir), et y souscrivent pleinement. Les fabricants doivent à peine faire attention à l'arrière-plan des personnages, ce qui devient évident dans une répétition amusante de mouvements pendant que les personnages sont présentés. De plus, le concept permet des interactions intéressantes entre les personnages, comme la rencontre entre Peter B. Parker (Jake Johnson) et MJ (Zoë Kravitz). Les différentes couches dans de telles interactions sont un plaisir à regarder. Un film d'animation avec des super-héros offre des possibilités fondamentalement différentes de celles d'un film d'action traditionnel. 'Into the Spider-Verse' en fait également un usage reconnaissant. Certains mouvements, prises de vue ou expressions faciales sont tellement excessifs que cela serait physiquement impossible dans un film de super héros habituel mais cela convient et est efficace dans un film d'animation, même si l'action est parfois difficile à suivre. Il se passe tellement de choses à l'écran qu'il y a parfois trop d'éléments à traiter pour le spectateur. Dans certaines scènes d'action, les réalisateurs Persichetti, Ramsey et Rothman savent comment gérer cela intelligemment, en se concentrant sur un objet ou une personne. En outre, des palettes de couleurs exubérantes et des bulles de dialogue sont souvent utilisés pour conférer au film le caractère d’une bande dessinée. On dirait qu’un comics est né à l’écran. Cet effet garantit que ce film démontre de manière magistrale la puissance des bandes de super-héros sur le grand écran. Il faut rappeler que Spider-Man : New Generation est devenu l'un des rares films non Disney à remporter l'Oscar du meilleur film d'animation.

VERDICT

-

"Spider-Man: New Generation" parvient facilement à se maintenir sur un marché qui semblait saturé depuis des années. C'est tout un exploit de trouver un nouveau créneau dans le genre à cette époque, après une décennie au cours de laquelle les films de super-héros ont dominé le box-office. En utilisant un style d'animation très proche des bandes dessinées originales et un concept intéressant, Sony a prouvé que les possibilités créatives de ce genre sont pratiquement infinies.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés