Mob Psycho 100 tome 9
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 10 Janvier 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : One

Mob Psycho 100 est un manga qui a connu seize tomes aux éditions Shogakukan. L'intrigue se focalise sur Shigeo Kageyama (alias Mob), un élève de huitième année disposant de capacités psychiques. Depuis son jeune âge, il peut plier des cuillères et soulever des objets avec son esprit, mais il a peu à peu commencé à dissimuler ses capacités en public en raison de l'attention négative qu'on lui porte. A présent, la seule chose qu'il désire, c'est de devenir ami avec une fille de sa classe, Tsubomi. Avec Reigen, son mentor psychique (qui n'a en réalité aucun pouvoir), il continue sa vie quotidienne, tout en essayant de réaliser son but dans la vie. Pourtant, après les brimades qu'il a reçu, Mob sent quelque chose se réveiller en lui, une colère inconsciente. Ce "poison blanc" va littéralement mettre en pièce le chef de l'ombre du collège du Vinaigre Noir, et les rumeurs sur son identité promettent d'agiter le collège. Nombre de personnes se mettent d'ores et déjà à sa recherche et Tenga Onigawara, chef du gang du collège du sel, voudrait en faire le chef de l'ombre de l'établissement. Depuis quelques temps, Ritsu, le frère de Mob, est quelque peu jaloux de ses pouvoirs surnaturels, et il aimerait lui aussi en détenir, ce qui l'amène à fréquenter un étrange laboratoire. Et finalement, l'expérience semble être un succès pour Ritsu peut voir Smile, l'étrange esprit qui accompagnait Shigeo. Dès lors, il n'aura de cesse de vouloir renforcer ses capacités psychiques, quitte à basculer définitivement du côté obscur pour enfin sortir du complexe d'intériorité qui le dévore de l'intérieur.

Ce tome neuf de Mob Psycho 100 poursuit l'affaire "Mogami" du précédent tome. Plongé dans une sorte de rêve éveillé, Shigeo a pris conscience de l'étendue de ses capacités et une fois chargée au maximum, il pensait avoir exorcisé pour de bon l'esprit malveillant ayant pris possession d'Asagiri mais il n'en est rien. Après une bataille intense, Shigeo retrouve son quotidien et semble désormais beaucoup plus sociable. Reigen aimerait bien le garder sous sa coupe, pourtant une parole déplacée de ce dernier va sérieusement remettre en cause leur relation. Mob décide de ne plus venir travailler et de profiter de sa vie lycéenne avec davantage d'entrain que par le passé. La trame se focalise pourtant à nouveau sur Reigen qui vient de recevoir une demande pour passer à la télévision. Ses "faits d'arme" ont attiré sur lui le feu des projecteurs, mais sans Shigeo à ses côtés, il sera bien difficile de ne pas être démasqué. Oh bien sur Reigen a de la ressource et le bilan ne sera peut être pas celui que le lecteur imaginait. Autant dire que l'action n'est pas forcément de la partie, mais la trame demeure assez intense et ce volume permet de faire évoluer le développement des personnages. Le dessin de l'auteur One affiche toujours un style particulier, mais ce crayonné renforce le second degré très présent dans le manga, sans compter que les onomatopées brillent par leur complexité. La progression se fait de manière fluide et au gré des chapitres, Mob semble gagner en maturité. Côté intrigue, le manga continue à multiplier les mini arcs et il est difficile de savoir où nous conduit l'auteur.

VERDICT

-

Un neuvième volume de Mob Psycho 100 qui conclut un exorcisme intense pour Mob et Reigen, avant de séparer (pour de bon ?) les deux personnages. D'un côté, Shigeo semble beaucoup plus ouvert aux autres qu'auparavant, de l'autre Reigen se retrouve dans la lumière dépourvu de son plus fidèle allié (ou larbin c'est selon). Le style graphique atypique conserve son charme et l'intrigue gagne nettement en profondeur au fil des chapitres.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés