All-New Les Gardiens de la Galaxie tome 1 : Ni vu ni connu
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Février 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Gerry Duggan
Dessin : Aaron Kuder

Grâce en partie à James Gunn, les Gardiens de la Galaxie sont maintenant un nom familier. Une équipe obscure composée d'un humain, la fille d'un titan meurtrier, d'un destructeur, d'un raton-laveur sage et d'un arbre qui marche et parle. Que vous les aimiez ou non, les Gardiens de la Galaxie sont là pour rester. Gerry Duggan et Aaron Kuder sont les derniers créateurs à avoir été sollicités pour livrer des histoires de cette bande de marginaux de l'espace. Alors la grande question : All-New Les Gardiens de la Galaxie est-il une réussite ? Tout d'abord, ce volume comporte du matériel du GOTG Free Comic Book Day de l'année 2017 et les numéros 1, 2, 4, 6, 8 et 10 de la série All-New Guardians of the Galaxy. Et il y a certainement des parties de l'histoire qui donnent l'impression d'avoir raté quelque chose ici et là. Ça commence mal. Le livre commence avec le gang qui s'échappe d'Ingnar Station avec la Nova Corp sur leurs traces. Avance rapide vers Galactus descendant du ciel de Citopian et de tous les citoyens locaux qui courent par peur de perdre leur vie à la vue du monstre gargantuesque. Puis la tête de Galactus s'ouvre et les Gardiens arrivent en courant. Ils ont été engagés par le Grand Maître pour voler un objet dont il a besoin. Après leur retour, le Grand Maître leur propose une nouvelle proposition : infiltrer la collection du Collectionneur et récupérer la pièce la plus recherchée du Grand Maître, un mystérieux Oeuf.

Un autre rebondissement survient dès que les Gardiens ont réussi à pénétrer à l'intérieur du domaine du Collectionneur. Gamora agit bizarrement ces derniers temps et nous découvrons bientôt qu'une partie d'elle se trouve dans une Pierre d'Infinité. Elle dit au Collectionneur qu'elle est en possession d'une pierre mais qu'elle a besoin de l'autre. Le Collectionneur lui dit que si elle peut prouver que son frère a la Pierre d'Infinité qu'elle cherche, il l'aidera si elle lui donne la pierre qu'elle détient. La course est lancée pour obtenir le joyau, mais les choses ne seront pas si faciles. Ajoutez une embuscade de la Fraternité des Raptors, mélangez un Nega-Band ou deux, et ajoutez un raton laveur empoisonné et vous avez toutes sortes de chaos à l'écran. Gamora va-t-elle chercher la pierre ? Groot va-t-il grandir ? Drax va t-il encore botter des fesses ? Star Lord pourra-t-il sauver Rocket ? Beaucoup de questions, combien de réponses obtiendrons-nous ? Gerry Duggan écrit une histoire intéressante pour le premier volume des All-New Guardians of the Galaxy. Encore une fois, il est dommage qu'il manque des pièces du puzzle et que certains problèmes ne soient pas inclus dans le volume.

Duggan apporte un peu de renouveau sur les Gardiens. Star-Lord est toujours un pirate de l'espace qui aime écouter de la musique. Drax est maintenant pacifiste et ne veut pas se battre. Il refuse de le faire, mais un destroyer restera un destroyer. Gamora est un peu plus mystérieuse ; elle a un passé qui implique les Infinity Stones, un mouvement intéressant de la part de Duggan. Bien sûr, Bébé Groot avec sa coupe de cheveux à une feuille est mignon. Mais pour une raison que nous n'avons pas encore apprise, il n'est pas capable de grandir. Quant à Rocket Raccoon, c'est un petit malin et certains de ses plaisanteries semblent venir de son homologue cinématographique. Parfois ça marche, parfois non. Mais cela ne se sent jamais imposé au lecteur. Le dessin est un peu plus mitigé, surtout envers Rocket, il semble rarement dur ou intimidant. Dans certains panneaux, il ressemble même à un chien ! Quant aux autres Gardiens, ils ont l'air assez décents. Drax a un visage long, mais c'est pardonnable. Kuder fait un excellent travail avec les autres extraterrestres que nous voyons dans tout l'arc. Ive Svorcina fait un travail fantastique avec les couleurs. Les planètes extraterrestres, ainsi que les extraterrestres eux-mêmes, brillent tous d'un grand contraste. De quoi rendre le livre visuellement attrayant.

VERDICT

-

Dans l'ensemble, ce premier tome d'All-New Les Gardiens de la Galaxie est un livre divertissant. L'arrivée de Dugan apporte un nouveau souffle à la série, espérons qu'il n'y ait pas encore un énième reboot dans les tuyaux et que l'auteur aura le temps d'exposer ses idées sur la saga. Si vous êtes un fan des Gardiens, ce comics se révèle satisfaisant, même si les passages manquants paralysent un peu le flux de l'histoire.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés