Goblin Slayer tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Kumo Kagyu  
Manga : Kousuke Kurose  
Character design : Noboru Kannatuki

Goblin Slayer est une série adaptée d'un roman japonais (dix tomes à ce jour chez SB Creative). Le manga est toujours en cours de parution et comporte six volumes actuellement aux éditions Square Enix. Une jeune femme connue simplement sous le nom de la Prêtresse a récemment atteint sa majorité et a du quitter son temple. Elle s'est rendue à la guilde des aventuriers dans l'espoir de devenir membre et d'aider d'autres groupes. Elle commence au bas de l'échelle, mais un petit groupe composé de gens de la classe inférieure comme elle l'invite à participer à une mission. Une mission pour tuer des gobelins qui sème la zizanie dans une ville locale, et puisque les gobelins sont des monstres de bas rang, pourquoi ne pas accepter cette quête ? Cependant, cette première soirée aventureuse va très mal tourner. Sauvée par un guerrier énigmatique appelé Goblin Slayer, la Prêtresse s'associe à son sauveur dans le cadre de sa mission d'extermination de tous les gobelins, par tous les moyens nécessaires. Quand les rumeurs sur les exploits de Goblin Slayer commencent à circuler, on ne sait pas ce qui pourrait se passer par la suite. Dans le tome deux, Goblin Slayer revient justement de sa première quête d'extermination de gobelins lorsqu'elle se fait approcher par un autre groupe d'aventuriers de rang Argent, composé d'un homme-Lézard érudit, une haute-Elfe et un Nain. Il souhaite l'engager pour les aider à lutter contre les démons menaçant la capitale. Pourtant, Goblin Slayer est imperturbable, seuls l'élimination des gobelins compte à ses yeux. Heureusement, parmi les démons se trouvent des gobelins, certains de rangs Champions voire Barons, ce qui attise sa curiosité.

Dans ce volume quatre, l'épopée solitaire de Goblin Slayer est révolue. Aujourd'hui, il a tout un entourage qui l'entraîne dans de toutes nouvelles aventures, où il parvient encore à trouver des gobelins. Bien que Goblin Slayer reste une série controversée en raison des représentations très graphiques de la mort, du viol et d'autres thèmes incroyablement sombres, le protagoniste, Gobelin Slayer, change lentement après les événements survenus à la ferme dans le volume précédent. Il a même accepté de partir à l'aventure avec High Elf Archer. C'est ici que notre histoire commence dans ce tome. Le groupe se rend dans des ruines appartenant à une civilisation ancienne. High Elf Archer est de bonne humeur, même si elle est vraiment frustrée par le raisonnement monolithique de Goblin Slayer. L’aspect le plus intéressant de cette série est probablement la façon dont Goblin Slayer commence à évoluer. Il ne pense toujours qu'aux gobelins, mais vous pouvez voir les différences subtiles entre maintenant et le début de cette série alors qu'il discutait avec Cowgirl, Priestess, Guild Girl et les autres. Il devient plus réfléchi et attentionné envers eux, même s'il a encore un long chemin à parcourir. Leur prochaine aventure se déroule dans la ville de l'eau. Goblin Slayer s'est lancé dans une quête - tuer des gobelins, bien sûr - qui lui a été donnée par Sword Maiden (la Vierge à l'Épée). C'est un nouveau personnage, une femme à la poitrine proéminente avec des cheveux dorés et de beaux traits. Comme toujours, l'œuvre de Kouseke Kurose est absolument magnifique. Des forces maléfiques se sont attaquées aux jeunes femmes, ce qui signifie que Goblin Slayer et sa compagnie doivent se diriger vers les cours d'eau labyrinthiques sous la ville pour éradiquer la vermine. Ce qui suit est une quête "Donjons et Dragons" très standard où le groupe se rend sous terre pour tuer des monstres.

Cependant, si le massacre de gobelins se passe bien, le groupe se heurte à un mystère. Les gobelins sont connus dans cette série pour être assez intelligents pour utiliser des outils mais ne pas les fabriquer. Dans ce volume, les gobelins auxquels ils sont confrontés ont des bateaux. Cela conduit Goblin Slayer à croire que quelqu'un leur a donné ces bateaux et leur a appris à naviguer. Mais qui ? Et pourquoi ? Cette information particulière annonce les événements à venir. Nous avons l'impression qu'il se passera quelque chose d'important plus tard, bien que l'on sache pas quand ni ce qui se passera. La vraie star du manga est l’artiste Kousuke Kurose. Il donne vraiment vie au roman et dessine très bien le style fantastique. Les personnages et la représentation des gobelins illustrent assez bien la façon dont ils sont décrits dans le light novel. Kurose saisit très bien les expressions à la fois grandes et subtiles, contribuant à rendre les scènes émotionnellement horribles plus efficaces et rendant les gobelins encore plus vils avec leurs expressions et leur apparence inhumaines. Le niveau de détail peut être impressionnant, notamment la description des monstres, et l'action est aussi brutale que vous l'imaginez. Cela oscille entre avoir un bon sens du mouvement et être parfois raide et statique, mais cela ne nuit pas à l'expérience dans son ensemble. Ce volume se termine sur un cliffhanger, ce qui veut dire qu'il faudra lire le volume suivant pour savoir comment Goblin Slayer, la Prêtresse et son groupe font face à une embuscade tendue par un grand nombre de gobelins !

VERDICT

-

Goblin Slayer continue de donner aux fans de la série ce qu'ils ont envie de voir : une histoire sombre et rude avec des illustrations étonnamment mignonnes. Kouseke Kurose crée en effet un dessin qui peut être mignon et sanglant à la fois. Parfois, Goblin Slayer coupe à travers les gobelins, le sang se répand partout alors que des parties du corps volent, et d'autres fois, nous avons une scène de fan service mettant en vedette la Prêtresse qui prend un bain. Bien que les changements de tonalité puissent parfois secouer, la capacité de basculer entre le graveleux et l'adorable offre un contraste intéressant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés