Yin et le Dragon tome 3 : Nos dragons éphémères
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Février 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Richard Marazano 
Dessin : Yao Xu

Shanghai 1937. L'armée impériale japonaise a fait main basse sur une large partie de la côte chinoise. En ces temps de tristesse, la menace de l'antique prophétie plane, celle de l'invincible dragon noir Gongong qui doit venir anéantir les hommes quand le désespoir et la haine régneront. Yin, petite fille d'une dizaine d'année est élevée par son grand-père pêcheur, Liu. Un soir, alors que Liu sort en mer, Yin se faufile sur le bateau. Soudain une bête puissante se débat dans ses filets : un dragon d'or, blessé, que Yin convint son grand-père de cacher et de soigner... Une décision qui les emmènera bien plus loin qu'ils ne le pensaient. La créature légendaire, surnommée Guang Xinshi, les aidera à réaliser des pêches sensationnelles à la tombée de la nuit. La phase asiatique de Marazano se poursuit avec cette trilogie prenant place dans la Chine profonde, quelques mois avant la Seconde Guerre Mondiale. Alors que les troupes nippones menacent le continent, le mythe du dragon est ici ressuscité d'une étonnante façon. En parallèle, l'armée impériale japonaise pénètre dans Nankin, alors capitale de la Chine. Après la chute de Shanghai, les autorités avaient donné l'ordre d'abandonner Nankin, et si de nombreux civils ont eut le temps de fuir, le massacre fut total. C'est dans ce contexte délicat que le Dieu Xi Qong, maître des Dragons, sort de sa torpeur, et menace le monde des hommes. Le dragon d'or, qui s'est émancipé de Xi Qong, va tenter de préserver l'ordre actuel.

Dans ce troisième et dernier tome de la saga, Yin rêve du retour imminent de Xi Qong, mais ce n'est pas une fiction mais la dure réalité. Le grand dragon a lancé son attaque sur le monde et l'armée apparaît totalement dépassée face à cette menace surnaturelle. Pour la petite fille, il est hors de question de laisser le dragon d'or affronter seul Xi Qong, d'aucuns tenteront de la dissuader mais rien ne sera en mesure de lui faire faire machine arrière. Les dessins de Yao Xu sont tout bonnement magnifiques et l'intrigue prend une tournure assez inattendue, un choix assez logique compte tenu du pedigree de l'auteur.

VERDICT

-

Yin et le Dragon se conclut de manière habile. Superbement illustré et présentant un récit narré de façon original, la saga s'articule autour du conflit entre le Japon et la Chine alors que le maître des dragons entend profiter du chaos généré pour prendre le contrôle du monde des hommes.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés