Sakura Wars
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 28 Avril 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Plongez-vous dans une version alternative des années 1940 à Tokyo dans ce reboot de  Sakura Wars, où une équipe de soldats s'est muée en artistes.

Un retour inattendu.

Sakura Wars est le sixième jeu de la série et est considéré comme le redémarrage en douceur de la série. Sakura Wars et les nombreuses spin-offs ne sont pas très connus en dehors de l'Asie, mais l'original date de 1995 sur SEGA Saturn. Le jeu a attiré suffisamment de fans au fil des ans, de sorte que nous pouvons maintenant également commencer à rebooter la série sur PlayStation 4. Sakura Wars est un jeu cross-genre, ce qui signifie que le gameplay se compose d'éléments RPG combinés à des éléments de simulation de rencontre et de visual novel. Sakura Wars se déroule dans une version fictive de la période Taish? (1940). Dix années auparavant, un cataclysme a provoqué la disparition de "l'Imperial Combat Revue de Tokyo", la force de défense de la capitale, opérant à partir du Théâtre Impérial. Grâce à leur sacrifice, la paix est revenue et leurs actions pour protéger le monde ont été connues du grand public. Les gens ont commencé à vénérer les brigades et cela a conduit à la création des Olympiades interbrigades. Composée de soldats en temps de guerre qui se muent en acteurs de théâtre en temps de paix, la Division des Fleurs n’est plus que l’ombre d’elle-même et risque d'être dissoute  Le commandant Sumire Kanzaki engage l'ancien capitaine de vaisseau Seijuro Kamiyama afin qu'il dirige la brigade qui rêve de victoire aux Jeux mondiaux. L'amie d'enfance de Kamiyama, Sakura Amamiya, travaille à la Revue où elle donne des spectacles qui n'ont pas beaucoup de succès avec la shaman Hatsuho Shinonome, l'actrice grecque Anastasia Palma, le prodige ninja Azami Mochizuki et la luxembourgeoise Clarissa Snowflake. De plus, ils aimeraient participer aux olympiades et affronter leurs rivaux de Shanghai, Londres ou encore Berlin, afin déterminer leur position dans le monde. De plus, Tokyo est en proie à une nouvelle invasion de démons que doit arrêter Kamiyama et sa nouvelle équipe. En attendant, vous devez prendre en compte leurs sentiments et trouver le bon ton pour que tout le monde évite les drames. Il faut noter au passage que les textes écrans sont entièrement en français, ce qui demeure trop rare pour le signaler.

Dans le jeu, vous jouez principalement avec Seijuro Kamiyama et essayez d'aider votre équipe à se préparer pour les spectacles, les Jeux mondiaux et la lutte contre les démons. Le gameplay est entrecoupé de segments où vous explorez Ginza et les batailles où vous combattez les démons dans des Mecha (robots géants). L'aventure est divisée en huit chapitres et sur votre smartphone (Teletron), la carte de Ginza est affichée. Vous y trouverez quelques icônes de lieux que vous pouvez visiter. Les personnages et l'environnement ont l'air graphiquement réussi, dans le style bien connu des anime, mais ne sont pas spectaculaires. Sur les endroits avec un point d'exclamation blanc ou vert, vous pouvez activer les missions secondaires et principales. Les missions secondaires consistent souvent à réagir de la bonne manière ou à faire un petit travail. Vous pouvez penser à apporter un objet à sa destination dans un certain délai ou à aider au service dans un restaurant. Ces missions ne sont pas très stimulantes et ne prennent pas beaucoup de temps, mais ne sont pas ennuyeuses à faire. Parfois, vous gagnerez un bromide (images des personnages de la série entière) ou serez diverti par un événement amusant. Vous pouvez activer les parties principales de l'histoire en vous adressant aux personnages avec les points d'exclamation verts. Dans l'histoire, vous devez soutenir votre équipe si elle est instable et a besoin d'être motivée, mais tenez compte du drame. Comme ce jeu comprend également des éléments de simulation de rencontres, vos réactions sont cruciales pour la relation de Kamiyama avec les femmes. Une relation solide avec Kamiyama garantit de meilleurs résultats dans les batailles. Depuis des années, la série utilise le Live & Interactive Picture System (LIPS) qui vous permet de choisir entre trois options dans un certain délai. Vous pouvez donc choisir entre le choix amical, le choix direct et le choix clairement erroné, mais cela est parfois tentant. Comme vous vivez et travaillez dans le même quartier que les cinq dames, vous pouvez parfois mal interpréter les choses. Cela conduit généralement à des situations comiques, mais ce n'est pas bon pour vos rapports avec vos coéquipières. Certains choix influencent également la façon dont les PNJ vous voient, mais cela n'affecte pas les performances de votre équipe. La nouveauté est le LIPS analogique qui permet d'examiner des objets avec un curseur dans une pièce pour provoquer la bonne réaction et poursuivre l'histoire. Vous pouvez également utiliser le curseur en mode communication pour "examiner" l'arrière-plan et le personnage afin de susciter des monologues internes et différentes réactions de la part des coéquipiers. Là encore, vous pouvez voutre tromper, mais ce mode offre un peu de variété car vous n'êtes pas lié aux trois choix qui vous sont normalement offerts. Pendant les moments de repos fixes, vous pouvez voir les progrès réalisés avec votre équipe et les PNJs. Vous pouvez donc voir ce que les femmes et les PNJs pensent à vous. C'était également le seul endroit où vous pouviez enregistrer manuellement, mais après une mise à jour DayOne, vous pouvez maintenant sauvegarder n'importe où.

Un concept particulier.

Les combats se déroulent dans des champs spéciaux créés par des démons et disparaissent dès qu'ils sont vaincus. Vous les affrontez en mecha et chaque membre de l'équipe a sa propre arme spéciale comme l'épée, le marteau, le pistolet ou la magie. Vous marchez ou tirez (R2) de champ en champ où vous devez toujours vaincre des groupes d'ennemis afin de passer au champ suivant jusqu'à ce que vous atteigniez le boss final. Pendant les combats, votre personnage est dans un mecha, mais vous pouvez échanger avec vos coéquipières. Mais cela ne se passe pas toujours sans heurts si vous ne restez pas immobile. Vous attaquez les ennemis avec une attaque rapide ou forte, et en alternant cela, vous lancerez divers mouvements. Vous n'apprendrez pas de nouveaux combos, mais les ennemis sont généralement faciles à vaincre. Il est toujours possible de se précipiter pour un mouvement circulaire et certaines attaques peuvent être parées avec R1, ce qui ralentit le temps et vous donne quelques secondes pour faire des dégâts. Si vous perdez beaucoup d'énergie, vous pouvez trouver des cristaux de santé et d'attaque spéciaux dans les coffres violets. Une fois encore, la mise à jour DayOne ajoute une nouvelle fonction puisqu'il est possible de verrouiller les ennemis avec R3, ce qui rend les combats plus faciles et plus amusants à mener. Chaque personnage a sa propre attaque spéciale et cela cause beaucoup de dégâts, mais malheureusement vous ne pouvez pas en améliorer ou en découvrir de nouvelles. Il est également possible d'effectuer une attaque en équipe spéciale qui donne un coup de pouce temporaire à vos personnages. Le jeu aurait une plus grande valeur de rejeu avec une plus grande variété de mouvements, de combos et d'ennemis.

Les éléments du RPG dans le jeu ne sont pas très bien élaborés en termes de gestion de l'inventaire et de compétences, mais l'histoire contient de nombreux éléments que l'on rencontre aussi souvent dans les JRPG comme la persévérance, l'amitié et la trahison. Si vous connaissez un peu les JRPG, vous n'aurez pas de surprises. En plus de la collecte des bromides, le jeu ne contient qu'un mini-jeu, Koi-Koi Wars, basé sur le jeu de cartes japonais Hanafuda, que l'on rencontre souvent dans les jeux nippons. L'idée est de "jumeler" différentes cartes avec d'autres et ainsi obtenir la bonne combinaison (comme pour le mah-jong). Vous pouvez affronter des personnages du jeu que vous débloquez au fur et à mesure de votre progression dans l'histoire. Tout ce qu'on peut débloquer, ce sont de nouveaux bromides et si c'est amusant pour les trophées, ça n'a pas apporté de valeur ajoutée. Dans le New Game+, vos progrès sont pris en compte et il peut être amusant de faire les mauvais choix. Cela ne vous aide pas à débloquer toutes les fins. De plus, il n'y a pas de monstres, de champs, de méchas spéciaux ou de compétences supplémentaires que vous attendez normalement dans le New Game+. Tout cela est très limité pour un jeu avec des éléments JRPG.

VERDICT

-

Sakura Wars est divertissant et certainement pas ennuyeux à jouer, mais ce n'est pas un JRPG traditionnel. Il lui manque juste les éléments du RPG pour en faire un titre vraiment intéressant. La partie simulation de rencontre était drôle et amusante à faire, mais l'histoire n'est pas très spéciale si vous êtes un peu familier du genre. Le choix de la bonne réponse en apparence est généralement évident, mais il arrive que vos coéquipières réagissent un peu différemment de ce que vous attendiez. Il est tentant de choisir le hentai et c'est drôle, mais cela ne renforce pas votre équipe. En fait, ce n'est pas grave de n'avoir qu'une seule arme. Ce serait bien si vous pouviez débloquer plus de mouvements et de compétences spéciales pour que les combats soient plus variés. Une certaine variation dans les ennemis et les champs rendrait le jeu plus difficile. Sauver les bromides est amusant pour les fans de la série, mais cela n'ajoute pas beaucoup de valeur pour les autres. Sakura Wars est parfait pour un après-midi libre et relaxant où vous voulez jouer sans être trop mis au défi, tout en étant diverti avec du théâtre, de la danse et des démons.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés