Re : Zero - Troisième Arc : Truth of Zero tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Septembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Tappei Nagatsuki       
Dessin : Daichi Matsuse
Character design : Shinichirou Otsuka

Re : Zero - Troisième Arc : Truth of Zero (Re: Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu - Daisanshou - Truth of Zero) est un manga toujours en cours de parution au Japon (neuf tomes à ce jour ) aux éditions Square Enix. En rentrant des courses, Subaru Natsuki se retrouve propulsé dans un autre monde. Il ignore ce qu'il fait là ni comment il a pu atterrir dans cet univers de fantaisie, et ses déboires ne sont pas encore terminés. Le jeune lycéen fait face à une bande de bandits qui l'attaquent. Il sera sauvé par une mystérieuse jeune femme demi-elfe aux cheveux d'argent. Pour la remercier, Subaru accepte de l'accompagner dans sa quête, c'est à dire retrouver une étrange insigne qu'on lui a dérobé. Alors qu'ils étaient sur le point de trouver une piste solide, Subaru et la fille sont à nouveau attaqués, et le lycéen meurt sur le coup. A son réveil, il se retrouve exactement là où il est arrivé dans ce monde, et personne ne souvient de lui ! En utilisant ce pouvoir, il compte bien sauver la jeune femme et accomplir sa quête. Après avoir survécu à sa rencontre avec les bêtes démoniaques et à la semaine presque sans fin au manoir de Roswaal, Subaru retourne dans la capitale de Lugunica avec Emilia et Rem. Réunissant amis et adversaires dans la ville où tout a commencé, Subaru pose aussi les yeux sur d'autres candidats prêtes à devenir Reine - les rivaux d'Emilia ! Emilia peut-elle gagner contre des adversaires redoutables ? Et comment Subaru réagira-t-il lorsqu'il découvrira l'identité choquante du candidat final ?

Le chapitre trois commence plusieurs jours (quelques semaines peut-être ?) après le quatrième volume du chapitre deux. Après avoir survécu à la fois à sa rencontre avec les bêtes démoniaques et à la semaine presque sans fin au manoir de Roswaal, Subaru retourne dans la capitale Lugunica avec Emilia et Rem. Réunissant amis et adversaires dans la ville où tout a commencé, Subaru regarde également d'autres candidats au trône - les rivales d'Emilia ! Emilia peut-elle gagner contre des adversaires redoutables? Et comment réagira Subaru lorsqu'il découvrira l'identité choquante du candidat final ? Si vous faites partie des personnes qui ont choisi cette série pour ses éléments politiques, vous avez de la chance car il y en a beaucoup ici. Mais si vous êtes un amateur de shonen nerveux, sachez que ce n'est pas exactement l'épisode le plus chargé en action que nous ayons eu jusqu'à présent. Quoi qu'il en soit, avec l'un des plus grands antagonistes de tous les temps qui se profile à l’horizon, il convient que les choses ralentissent un peu. D'une manière étrangement parallèle aux primaires des partis politiques, ce volume commence par une débat entre les cinq candidates au poste de reine de Lugunica. Et bien que chacune d'entre elles semble complètement différente des autres, il est clair que toutes ont leurs points forts. La famille de Crusch a une histoire d'apprivoisement de dragon ou quelque chose comme ça, Priscilla peut voir l'avenir, et Emilia est… Eh bien, elle est la plus mignonne, donc nous voulons voter pour elle. La tribune, cependant, ne semble pas être d'accord avec cela, et le plaidoyer d'Emilia en faveur de la couronne suscite plus de dédain qu'on aurait pu le penser d'emblée. Dans les chapitres précédents, on a laissé entendre qu'Emilia ressemblait beaucoup à Satella, une sorcière maléfique dont on ne sait que peu de chose après sept volumes et vingt-quatre épisodes de contenu. Elle va même jusqu'à dire à Subaru que c'était son nom avant que les deux ne se connaissent. À la fin de la journée, il sera difficile pour Emilia d'obtenir l'appréciation de la population générale tout en ressemblant si fortement à quelqu'un qui a ruiné une grande partie de leurs vies. Cela ne dissuade pas Emilia, qui reste résolue à devenir reine pour une raison ou une autre, mais cela met vraiment Subaru en valeur.

Oui, c'est vrai, Subaru est également dans ce volume. Vous l'avez probablement oublié puisqu'il n'a rien fait d'autre que de rester debout pendant 200 pages maintenant. Subaru finit par trouver le moyen d'énerver toute une salle pleine de monde et, tout de suite après, il met au défi un chevaliers de l'une des candidates dans une bataille fictive. Emilia, qui n'a pas vraiment passé une bonne journée jusqu'à présent, le chasse de cette bataille et lui demande de se reposer à la demeure des Crusch jusqu'à ce qu'il soit complètement guéri. Quand il finit par se réveiller, cependant, les choses ne sont pas aussi simples que de s'excuser et de passer à autre chose. Emilia se rend compte non seulement que la présence de Subaru est un handicap pour son avenir et le sien, mais aussi que ses actions jusqu'à présent ne sont pas vraiment justifiées. Elle ne comprend pas son engouement envers elle et, d'une manière plutôt inhabituelle, elle en parle vraiment. Subaru, qui pense qu'Emilia devrait lui être redevable après "tout ce qu'il a fait", est également dans son rôle, laissant leur relation typiquement floue dans le désordre le plus complet et amenant les deux personnages à réévaluer ce qu'ils ont à faire ensemble. Et même si nous ne voyons pas le point de vue d'Emilia dans l'avenir, nous allons certainement suivre celui de Subaru. Il dit clairement qu'il ne va pas se contenter de s'allonger et d'accepter la défaite - il va s'entraîner pour devenir quelqu'un qui est capable de se tenir aux côtés d'Emilia. Et comment va-t-il s'y prendre, me demandez-vous ? Eh bien, c'est simple - en combattant un vieil homme. Le graphisme est simple mais efficace et globalement, le rendu n'a pas beaucoup changé depuis le premier arc et il faut d'ailleurs noter le retour de Daichi Matsuse aux dessins.

VERDICT

-

Re:Zero met de côté sa nature brutale et toutes ces nuances sombres en échange d'une bonne intrigue politique à l'ancienne. Et même si cela ne semble pas très intéressant à première vue, le volume deux atteint son objectif de ralentir les choses pour se préparer à la tempête qui s'annonce. Alors que Subaru et Emilia commencent à s'éloigner l'un de l'autre, il sera intéressant de voir comment leur relation semi-dépendante se tiendra face à l'adversité. Mais, maintenant que Subaru va passer du temps avec une personne âgée et un catboy, il est sûr d'être en pleine forme en un rien de temps. Attention, Emilia. Votre chevalier arrive.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés