Le retour à la terre tome 6 : Les métamorphoses
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 29 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Jean-Yves Ferri
Dessin : Manu Larcenet

Après pratiquement douze ans d'absence, la série "Le retour à la terre" marque son retour dans un sixième tome. Manu Larssinet s'apprête à être père pour la seconde fois, sa femme Mariette est enceinte de sept mois et il ne s'est rendu compte de rien. Manu semble même un peu abasourdi, sans doute à cause de sa propre histoire familiale. Son père est parti après la naissance de son petit frère et n'est jamais revenu. C'est de là que vient son stress parental, aussi son ami Ferri lui conseille de retrouver son paternel. Seul bémol, il y a plus de 3.000 Larssinet dans le monde. En attendant, Manu termine sa nouvelle série, Plast, une BD très sombre avec un personnage terrifiant inspiré par sa propre voisine, Madame Mortemont, qui n'hésite pas à déplacer le cercueil de son défunt mari pour lui faire prendre l'air ! La quête d'identité de Manu n'est pas loin de lui faire abandonner la bande dessinée, Philippe, son éditeur-adjoint, va devoir faire le voyage jusqu'aux Ravenelles ...

Une expérience réussie. C’est le moins que l'on puisse dire à propos de la saga "Le retour à la terre". Dans cette série, le scénariste Jean-Yves Ferri raconte des anecdotes semi-biographiques de la vie de Manu Larcenet, qui traduit ces histoires en dessins. Le résultat de cette collaboration unique entre deux amis est donc une série de gags pleine d'humour doux et humain, des petites tranches de vie qui s'imbriquent parfaitement pour livrer une histoire complète très cohérente. La raison d'être de cette série est le déplacement de Larcenet de la grande ville à la campagne des Ravenelles. La plupart des blagues viennent des problèmes d'adaptation que lui et sa petite amie Mariette éprouvent comme de vrais oiseaux urbains. Pourtant, Le retour à la terre est avant tout un hymne à la vie rurale, loin des tracas agités et superficiels de la ville. Dans ses dessins Larcenet retourne à l'essentiel, le personnage de Manu Larssinet n'est autre que son double de papier, les gags sont d'une nature très classique et détaillée. Larcenet connaît bien sûr les astuces de la bande dessinée humoristique avec son passé dans le magazine Fluide Glacial. Avec Jean-Yves Ferri (également un des vétérans de Fluide), il a trouvé le compagnon idéal pour cette demi autobiographie. Pour cette saga, on peut certainement classer son humour dans la classe enviable de Casper & Hobbes.

VERDICT

-

Le retour à la terre marque un retour attendu. C'est toujours un plaisir de retourner aux Ravenelles en compagnie de Larssinet. Cette BD de strips se focalise essentiellement sur la famille de Manu et Mariette, mais les personnages secondaires prennent cette fois de l'ampleur, notamment l'effrayante voisine ou encore l'éditeur de l'auteur de papier.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés