Centaurus tome 5 : Terre de mort
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Rodolphe et Léo
Dessin : Zoran Janjetov
Couleurs : Zoean Janjetov Jr

Il y a plusieurs siècles, un gigantesque vaisseau cargo a quitté la Terre avec des milliers d'humains à son bord. Depuis, vingt générations se sont succédées, et l'équipage n'a toujours pas trouvé de planète susceptible d'accueillir la population. Pourtant, Vera, un satellite de l'étoile Proxima Centaurus, semble apparemment afficher des conditions de vie qui pourraient convenir à l'espèce humaine. Une équipe part donc en reconnaissance dans la constellation du Centaure et va découvrir un monde qui ressemble à celui du Jurassique de la Terre. Parmi les héros, on retrouve deux sœurs jumelles, June et Joy (la première disposant d'un don de télépathie), Bram le chasseur, le Docteur Janet Goldman, l'ingénieur Richard Klein ou encore le pilote Feng Liu. L'essentiel de l'intrigue se déroule sur Vera, l'occasion de découvrir une faune et une flore particulièrement redoutables, mais également des événements parfois très déroutants. Les ruines évoquent de plus en plus une base spatiale abandonnée, tandis que sur le vaisseau-mère, les scientifiques sont pleinement occupés sur le mystérieux passager inconnu et par la découverte de scaphandres extraterrestres dans les cales de l'appareil. Pour ne rien arranger, les explorateurs font face à une réplique parfaite du Mont-Saint-Michel ! Seraient-ils en réalité retournés sur Terre ? L'équipe de reconnaissance y découvre de l'argent terrien ainsi que des boules à neige pour touristes. Un peu plus loin, ce sont des immeubles semblables à ceux du XXIème siècle qui sont découverts et de terrifiantes créatures s'y sont installées. Quant à June, ses pouvoirs semblent perturbés par quelque chose ou par quelqu'un. La situation n'est guère plus favorable dans le vaisseau, où les agressions se multiplient alors que l'équipage découvre enfin qu'ils ne sont pas du tout là où ils pensaient être, les ordinateurs du poste de contrôle du vaisseau ayant été trafiqués ...

Centaurus est une série de science-fiction signée Léo (Namibia, Mermaid Project, etc). Les dessins sont réalisés par Janjetov et s'avèrent globalement très réussis, reprenant un style proche de Léo, avec des décors somptueux, alors que la mise en couleurs, éclatante, sert bien le propos. Dans ce tome 5, le gouverneur du vaisseau mère tente de rassurer la population, inquiète du rationnement en oxygène, et mentionne aux colons qu'ils s'apprêtent à débarquer sur Vera. Sauf qu'en coulisses, le discours est tout autre : Les autorités savent que le vaisseau se dirige vers une planète qui n'est absolument Vera et personne ne comprend pour Yoko a fait pendant des années un travail de manipulation pour faire dévier le vaisseau de sa route. Pourtant, le message de la fausse Maé a convaincu le gouverneur de se poser sur l'astre. Cette fin de cycle dévoile tous les mystères de Centaurus : Des siècles plus tôt, des humains à l'apparence d'Indiens d'Amérique ont utilisé "Vera" pour procéder à des expérimentations diverses sur la faune et la flore de différentes planètes. Un jour, une météorite s'est écrasé sur Vera, abritant le mal à l'état pur : Une forme de vie tentaculaire qui peut manipuler l'esprit humain. Son objectif ? Absorber (au propre comme au figuré) les milliers de personnes du vaisseau-monde afin de se nourrir et augmenter encore ses pouvoirs. Bien sur, la couverture fait office de spoiler puisque nous voyons l'équipage assister à l'implosion d'un astre. Les amateurs des séries de Léo seront ravis de retrouver une intrigue mettant en scène un voyage sans retour possible et un monde lointain jamais avare en dangers. Le scénario comporte quelques rebondissements d'envergure et un nouveau cycle est d'ores et déjà attendu, Europa. Le premier tome sortira en juin 2020.

VERDICT

-

Centaurus affiche un scénario très efficace et des crayonnés globalement réussis. Cet univers futuriste et énigmatique s'avère dans la lignée de ce que Léo a l'habitude de nous proposer, mais l'histoire nous entraine vers des développements inattendus. Sur la planète (qui n'est donc pas Vera), les explorateurs découvrent enfin qui les a conduit jusque là. Au sein du vaisseau-monde, les manipulations continuent ce qui va l'amener à faire une cruelle erreur stratégique ... mais heureusement pas fatale.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés