La voie de Van Gogh tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Seldon

Le peintre hollandais Vincent Van Gogh a réalisé un grand nombre de peintures au cours de ses dix années d'activité en tant que peintre. Plus de 860 peintures et près de 1200 œuvres sur papier ont été conservées. Van Gogh considérait sa position d'outsider, en proie à la maladie mentale et à la pauvreté, comme une prison métaphorique qui l'empêchait de réussir. À Arles, à la fin de 1888 et au début de 1889, il fut interné à l'hôpital sur ordre de la police, à la suite de plaintes de ses voisins concernant son comportement, notamment des actes autodestructeurs. Et par la suite, à l'hôpital psychiatrique de Saint-Paul-de-Mausole à Saint-Rémy, où il était entré volontairement, il se plaignait que la prison l'écrasait, en reprochant aux autres détenus et au docteur Gachet sa rechute. Se référant à son autoportrait (1889) achevé à Saint-Rémy, il a déclaré: «J'étais maigre, pâle comme un diable». L'honnêteté sans faille de l'artiste est évidente sur cette photo, comme dans l' autoportrait précédent. C'est justement à cette période que la fiction rejoint la réalité. Par son frère Théo, l'un des meilleurs marchands d'art de son époque, Van Gogh apprend qu'un critique d'art vient de consacrer dix-sept pages à son œuvre. Cette nouvelle lui fait assurément plaisir et pousse le peintre à quitter l'établissement psychiatrique pour s'installer à Auvers-sur-Oise et travailler sur des commandes locales tout en améliorant encore sa technique. De son côté, Théo a découvert que ses supérieurs n'apprécient pas du tout l'impressionnisme et menacent de le licencier s'il ne change pas la thématique de ses prochaines expositions. Jeune père de famille, Théo n'ose pas se révolter.

Ce premier manga de Seldon (alias Samuel Van der Veen) a gagné le "coup de cœur du jury" du premier concours manga de l'événement MAGIC à Monaco, décerné par Nobuhiro Watsuki (Kenshin). L'ouvrage s'inspire bien sur de la vie du peintre auquel se mêle de la fiction. C'est également l'occasion de plonger dans le travail colossal de Van Gogh et d'assister de longs monologues où sa passion pour la peinture transparaît à l'écran. Bien sur, les démons du personnages ne sont pas oubliés, tandis que les passages dédiés à Théo permettent de mettre en exergue la difficulté à l'époque d'imposer l'impressionnisme. C'est un véritable court d'histoire de l'art passionnant. Le dessin est quant à lui un habile mélange entre BD européenne, comics et manga.

VERDICT

-

Ce premier tome de la vie de Van Gogh s'avère très séduisant. Nous revisitons non seulement les influences intellectuelles et picturales de Van Gogh, mais aussi son influence réciproque sur les générations ultérieures d'artistes. Une biographie très intéressante.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés