Log Horizon : La Brigade du Vent de l'Ouest tome 11
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Mamare Tôno  
Dessin : Koyuki  
Character design : Kazuhiro Hara

A l'origine, Log Horizon est une série de light novels, écrite par Mamare Tono et illustrée par Kazuhiro Hara, et qui a connu onze tomes depuis 2010 au Japon. Pas moins de quatre déclinaisons en manga ont suivi depuis (Log Horizon, Log Horizon Gaiden : Honey Moon Logs, Log Horizon : Nishikaze no Ryodan et Log Horizon Gaiden : Nyanta honcho Shiawase no Recipe). Un anime a également vu le jour, et fut diffusé en France sur la chaîne J-One. Bref, cette série Log Horizon : La Brigade du Vent de l'Ouest qui nous revient aujourd'hui chez Kana est la deuxième version du manga, parue en 2012 aux éditions Enterbrain au Japon, et qui a connu un total de onze volumes (titre original : Log Horizon - Nishikaze no Ryodan). L'intrigue évolue dans le monde du MMORPG (jeu de rôles massivement multijoueur en ligne) Elder Tale, un titre héroïc fantasy qui comporte plusieurs millions d'utilisateurs. Lors de la sortie de sa douzième extension, Novasphere Pioneers, 30.000 joueurs japonais se retrouvent subitement piégés dans le jeu sans possibilité de se déconnecter et de retourner dans le monde réel. Dans leur dure réalité, les personnages sont confrontés à des monstres en permanence, mangent de la nourriture qui n'a aucun goût, et semblent incapables de mourir. Au milieu du chaos, nous retrouvons la brigade du Vent de l'Ouest, composée de redoutables guerriers, et qui, avant de songer à chercher un moyen de sortir de ce monde, va essayer de tirer profit de sa situation, mais aussi chercher une solution pour préparer de bons repas. Le début d'une quête qui s'annonce longue et intense.

Dans ce tome onze, une contre-attaque imprévue du voleur d'équipement laisse Sôjiro dans le pétrin. Mais au moment où tout espoir semble perdu, une Kuroe ressuscitée vient à son secours - avec le pouvoir qu'elle a gagné de ses amis ! Alors que cette bataille jusqu'à la mort touche à sa fin, que perdront Sôjirô et la brigade des vents de l'Ouest... et que gagneront-ils ? En entrant dans ce dernier volume de West Wind Brigade, nous étions surs d'une chose. Kuroe n'apparaît pas dans l'histoire de Log Horizon après ce point. La fin de l'histoire de Kuroe signifie donc qu'il faut retirer ce personnage de l'histoire d'une façon ou d'une autre, et ce chagrin allait sans doute suivre. Bien que la bataille finale puisse impliquer Sôjirô, ce n'est pas vraiment son combat. C'est à la fois le sien et celui de Kuroe. Il n'avait aucune chance de gagner contre l'entité connue sous le nom de voleur d'équipement parce qu'elle l'avait essentiellement copié. Chaque mouvement que Sôjirô pouvait faire, il le pouvait aussi bien. Même en déverrouillant le mouvement caractéristique de Sôjirô, la capacité de voir le chemin qu'empruntera une attaque avant qu'elle ne frappe n'est pas suffisante pour arrêter la créature. Kuroe lance un appel aux membres de la Brigade pour qu'ils lui prêtent leur force, sachant que cela changerait probablement Kuroe pour toujours. Ce changement fait grandir Kuroe, devenant un adulte qui ressemble beaucoup à l'ancêtre Nureha. Elle est ce que Nureha aurait pu être sans ses bagages et ses abus. Quand Sôjirô se bat contre le voleur d'équipement, Kuroe entre en jeu et se sacrifie essentiellement pour réconforter et résoudre le côté obscur de l'être artificiel. En fin de compte, les deux semblent cesser d'exister, et tout le matériel volé est restitué.

Après la défaite de Kuroe, le come-back émotionnel est rapidement résolu. Sôjirô semble accepter la résolution, sachant que la vie de Kuroe allait probablement être courte. Les autres acceptent tranquillement la perte avec quelques larmes, enterrant Kuroe et continuant leur vie. La dernière partie de ce livre est un retour à la normale pour le groupe. Le festival de la Balance a lieu, et les vieilles manigances d'essayer de monopoliser le temps de Sôjirô reviennent en force. Nous obtenons quelques gaffes finales, des caméos avec les autres personnages de Log Horizon, et une belle résolution pour Sôji qui réfléchit à ce qui est le plus important pour lui. Il ne s'agit pas d'être fort pour être tout puissant, il s'agit d'être assez fort pour protéger ses amis. Il n'y a pas d'extras pour ce dernier volume, juste une seule page de remerciement des créateurs. Le dessin se montre plutôt agréable à regarder. Les amateurs du genre apprécieront, même si certaines références sont un peu délicates à saisir si vous n'avez pas parcouru la saga originale.

VERDICT

-

Log Horizon : La Brigade du Vent de l'Ouest est un excellent ajout à la famille Log Horizon. Le dessin est vif, saisit parfaitement les personnages, et parfois avec une tristesse surprenante. Le manga raconte une série d'histoires qui complètent l'intrigue originale sans rompre le récit. Les ajouts à l'histoire et au monde de Log Horizon sont intéressants, et c'est un bel aperçu de la façon dont les autres guildes vivent dans leur nouveau monde. Certains des personnages, en particulier Kurinon, sont au mieux problématique, au pire une parodie. Une partie de l'humour est particulièrement stupide, pourtant, l'histoire finale et Sôjrô en tant que personnage en font une lecture intéressante pour tout fan de Log Horizon.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés