Smart Girl tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Fernando Dagnino

Le dessinateur Fernando Dagnino franchit le pas pour devenir auteur avec Smart Girl , une combinaison stimulante de science-fiction et de super-héros dont le protagoniste est Yuri, un androïde à la recherche de son identité et de sa liberté. En effet, Yuri est une Smart Girl, un androïde qui exerce les fonctions de secrétaire, de garde du corps, de téléphone portable, d'amante et d'ordinateur personnel d'un important dirigeant d'une multinationale technologique. Après des années de service, elle commence à souffrir de petites pannes et est sur le point d'être remplacé par un nouveau modèle. La situation provoque de nouveaux dysfonctionnements chez Yuri et fait émerger de mystérieux rêves émancipateurs qui la conduisent à se rebeller contre sa programmation.

Dagnino nous présente un exercice passionnant de science-fiction qui s’appuie sur d’innombrables sources cinématographiques (Blade Runner, I.A.), télévisuelles (West World, Black Mirror) et mangas (Ghost in the Shell, Gunnm). L'artiste parvient à créer un monde et une histoire qui captivent le lecteur et, malgré les situations familières, contient l’intérêt jusqu’à la fin de l’histoire. Nous sommes confrontés à un travail assez ambitieux dans lequel Dagnino entremêle plusieurs intrigues mettant en vedette une distribution de personnages variés, bien que celle qui suscite le plus grand intérêt soit naturellement Yuri grâce à la construction du personnage que l'artiste réalise et à son développement tout au long du récit. Au final, nous sommes confrontés à une histoire d’émancipation et de découverte, avec un caractère très humain (bien qu’il s’agisse d’un androïde). À un moment donné, l'excès de cadres surcharge un peu le récit et brise le rythme de l'histoire, bien que vers la fin, l'auteur parvienne à les synchroniser et à les mettre tous d'accord dans une fin ouverte qui laisse la possibilité de continuer à explorer ce monde.

Visuellement, le travail est très attrayant. Dagnino combine l'esthétique du comics de super-héros avec un récit plus européen, avec une profusion de vignettes par page. Son style est spectaculaire et expressif et se démarque dans les scènes d'action. Le travail, en noir et blanc et en nuances de gris, est entièrement réalisé par ordinateur, à l'exception de quelques scènes de flashback réalisées à l'aquarelle. L’encrage numérique est très bien fini et ajoute de la profondeur au dessin. L'œuvre aurait peut-être été visuellement plus attrayante en couleurs, même si l'auteur reconnaît lui-même que l'absence de couleur était due davantage à une décision technique qu'à une décision non artistique. Contrairement au marché espagnol où le comics est paru en un volume chez Panini Comics (sous son label Evolution Comics) Reflexion présentera l'histoire en deux tomes. Il manque quelques extra qui montre le processus créatif de l'artiste mais l'ensemble est satisfaisant.

VERDICT

-

Smart Girl est une excellente entrée en matière pour le premier projet solo de Fernando Dagnino en tant qu'auteur complet. Ce thriller futuriste traite de thèmes humains tels que l'émancipation, l'amour et le désir de liberté.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés