Trinity Blood tome 21
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Sanao Yoshida 
Dessin : Kiyo Kiyjô
Conception des personnages : Thores Shibamoto Thores

Trinity Blood est une série qui a connu un total de vingt-et-un tomes aux éditions Kadokawa Shoten au Japon. L'intrigue prend place dans un futur lointain, où un nouvel ordre a vu le jour après la destruction provoquée par l'Armageddon il y a cinq cents ans. Une nouvelle race a vu le jour, des vampires (Methuselah) avides du sang des rescapés terrans (les humains). Depuis, les deux communautés sont en conflit, mais certaines voix souhaiteraient créer une coexistence pacifique entre les différentes forces en présence. C'est notamment le cas du Vatican, qui a malgré tout créer la division AX pour faire la chasse aux vampires malfaisants de l'Ordre des Rosenkreuz, un groupe extrémiste qui manipule les vampires comme les humains. Pour cette mission délicate, le Cardinal Caterina a l'homme de la situation, Abel Nightroad, un prêtre qui a le pouvoir de se transformer progressivement en un vampire qui se nourrit exclusivement du sang d'autres vampires. Son chemin va croiser celui d'Esther, une jeune religieuse, qui l'aidera dans sa lutte ...

Voici déjà le dernier acte de la saga raffinée de Sunao Yoshida. Le plan de Kämpfer a entraîné Mary dans un abîme sans fond  qui risque également d'emporter Esther. Maintenant, il n'y a plus de place que pour le pouvoir incontrôlable de Caïn, qui revendique le corps d'Abel. Destruction et salut se poursuivent sans répit dans ce volume vingt-et-un : Qui se chargera maintenant de l'espoir de l'humanité ? Après les romans, le volet final de Trinity Blood voit Esther monter sur le trône en tant que nouvelle reine d'Albion. Aura t-elle les épaules assez solides pour préserver la paix ? L'atmosphère étouffante qui se dégage de la ville présente un charme certain. Ce tome alterne ainsi les points de vue et les protagonistes principaux sont amenés à se regrouper. Nous y aurons peut être apprécié une fin plus spectaculaire, mais le retour du père Abel Nightroad (alias Krsnik02) a tout de même surpris. Le dessin est quant à lui toujours aussi agréable, il faut rappeler que Trinity Blood est classé comme un shojo au Japon.

VERDICT

-

La série Trinity Blood se termine dans un volume au cheminement assez logique. L'intrigue se révèle toujours aussi soignée, même si un épilogue plus grandiloquent n'aurait pas été de trop, alors que le dessin ne manque pas de charme.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés