Berserk tome 40
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 17 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Kentaro Miura

Berserk est une série d'heroic fantasy japonaise encore en activité aujourd'hui dans l'archipel nippon, avec quarante tomes parus aux éditions Hakusensha. Le rythme de publication a considérablement ralenti ses dernières années, ce qui explique l'arrivée tardive des nouveaux opus en France. L'intrigue met en scène Guts, un imposant guerrier qui laissent des dizaines de cadavres sur son passage et est armé d'une épée de taille gigantesque. Sur son cou, une marque mystérieuse le condamne à être poursuivi jour et nuit par des démons. Alors que le monde sombre inextricablement dans le chaos, Guts règle ses comptes avec les forces démoniaques qui resserrent leur emprise sur la destinée des hommes.

Le groupe de Guts est arrivé sur Eflm Helm (Elfin Island) et espère guérir Casca grâce à l'aide du "roi des pétales virevoltants". Au sein du couloir des rêves, Schielke et Farnèse se lancent dans un voyage dans l'âme blessée de l'ancienne guerrière. Ils ont déjà vu beaucoup d'horreur, mais ce qu'ils découvrent maintenant leur donne enfin la réponse à la raison pour laquelle la jeune femme est devenue folle. Mais vont-ils vraiment expliquer à Casca que tout est fini et qu'elle est en sécurité ? À l'autre bout du monde, deux grandes armées se préparent maintenant pour la bataille. Griffith et ses "Nouveaux Faucons" font face aux forces impériales ... et maintenant, cela dépend de qui a plus d'épées et de pouvoirs magiques ... n'est-ce pas ? En principe, c'est la même chose avec Berserk que dans les volumes précédents. L'auteur explique méticuleusement comment se passe la guérison de Casca et offre également de nombreux détails qui font battre plus rapidement le cœur des fans. Cette partie de l'histoire est plutôt calme et prend beaucoup de temps pour les autres personnages, qui en apprennent aussi beaucoup sur eux-mêmes. Mais l'action revient rapidement sur le devant de la scène, parce que Miura célèbre une fois de plus une peinture de bataille, permet aux adversaires de se rencontrer en images épiques et se débrouille sans aucun dialogue. Il y a donc quelque chose qui se passe des deux côtés, mais il reste encore du chemin à parcourir, car la plupart d'entre eux ont déjà été vus au cours de la série et à la fin, on n'en sait pas beaucoup sur Griffith et sa nouvelle existence en tant que Femuth. Les dessins de Miura sont, comme toujours, très détaillés et dynamiques, extrêmement réalistes et vivants. À cet égard, il n’a rien perdu de sa précision.

VERDICT

-

Berserk propose la formule habituelle dans son quarantième volume, entre action, fantaisie et horreur. L'intrigue avance plutôt bien tandis que le dessin demeure toujours le grand point fort de la saga.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés