Avengers tome 2 : Secret Empire
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Mark Waid
Dessin : Mike Del Mundo

Docteur Fatalis, un Avenger ? L'impossible est devenu réel. Fatalis s'est tourné du côté de la lumière dans une nouvelle armure sous le nom d'Infamous Iron Man. Et maintenant, il est sur le point de prendre la place de Tony Stark dans les Avengers. Mais comment les héros les plus puissants de la Terre vont-ils réagir si l'un des plus grands méchants rejoint leurs rangs ?

Les héros les plus puissants de la Terre. Peu importe qui est dans le groupe, ils représentent un symbole de la justice. Avec l'avènement de Secret Empire et le règne de Stevil Rogers, il est plus important que jamais de défendre ce en quoi on croit. Même avant que le linceul d'Hydra ne tombe sur l'Amérique, les Avengers se sont demandé à qui ils pouvaient vraiment faire confiance. Serait-ce Avenger X, sauvé (?) d'un mystérieux cercueil dans le sous-sol de l'Avengers Tower ? Vision, pris au piège dans son propre corps ? L'Odinson, qui se bat pour être à nouveau digne ? Que diriez-vous du Docteur Fatalis ? Avec les événements sauvages et rapides de Secret Empire, ce volume de Avengers traite de quatre histoires distinctes. Premièrement, l'ajout du tristement célèbre Docteur Fatalis aux Avengers en remplacement d'Iron Man. Bien qu'ils aient eu de sérieux désaccords dans le passé, le charme de Fatalis et l'obsession de la Guêpe envers lui (uniquement au niveau science et magique) ont amené les Avengers à faire confiance à contrecœur au dictateur de Latveria. Son aide dans la lutte contre les sorcières adolescentes au camp d'été Sue Storm et dans la destruction des horreurs inconnaissables au-delà du voile du temps et de l'espace lui ont apporté un peu de crédit. La découverte d'une mystérieuse crypte située dans le placard de rangement des Avengers libère Avenger X, un vieil ennemi de l'équipe. Bien que son inclusion dans l'histoire soit brève, elle présente la Guêpe et son dévouement à l'égard de l'équipe. Elle est disposée à se sacrifier pour le bien de tous, se piégeant elle-même et Avenger X dans le monde quantique. Heureusement pour elle, Fatalis n'est pas si disposé à la sacrifier dans les deux cas.

Le conte suivant, magnifiquement dessiné par Mike del Mundo, donne un aperçu de l'endroit où se trouve Thor au milieu de Secret Empire. La Déesse du Tonnerre se retrouve bloquée dans un monde sans espoir, gouverné par une créature appelée Yod. Il montre la courbe d'apprentissage de la nouvelle magicienne de Mjolnir ainsi que sa compassion pour ceux qui sont plus faibles qu'elle. Avons-nous mentionné Mike del Mundo ? Alors que sa vision d'Hercule le fait ressembler un peu à Giant Gonzalez après une épilation à la cire, il se prête si bien à Thor et Vision. Les lignes et les couleurs sont magnifiques, ne montrant les détails que lorsque c'est nécessaire, mettant en évidence des choses mineures souvent perdues dans d'autres représentations. Ces numéros sont pleins de couleurs et de contrastes vifs entre les personnages. Chacun semble briller à sa façon exactement là où il en a besoin. Les deux derniers récits mettent en contraste deux équipes centrées sur des événements différents de l'Empire secret. Sans le contexte des autres histoires de la série Secret Empire, c'est un peu difficile à assembler de façon autonome. Nous sommes passés de Docteur Fatalis en Avenger à Thor qui s'est retrouvé piégé à l'autre bout du monde dans une équipe d'Avengers alternatifs dirigée par Doc Ock. Le seul personnage vraiment rachetable de l'équipe de l'Odinson, qui semble juste confus quant à qui faire confiance. On ignore pourquoi le Maître de Corvée fait le choix qu'il fait et qui entraîne la mort d'une espèce extraterrestre apparemment paisible, mais tout cela se termine par un ichor qui goutte de la hache d'Odinson et une particule de Pym perdue, déposée par Yellowjacket et transportée par Spider-Ock. Le dernier numéro nous ramène à l'ancien bâtiment délabré de Baxter/Parker où les vrais Avengers viennent ramasser les morceaux de leur quartier général ainsi que de leur équipe. Au milieu du chaos, chacun trouve un moyen de renouer avec l'autre, de découvrir des points communs et de nouvelles idées sur ce que devrait être un véritable leadership.

VERDICT

-

Dans l'ensemble, ce tome deux d'Avengers est remarquablement joli, mais son récit est inégal en raison de la nature fracturée des arcs. Le dessin de Mike del Mundo est glorieux et l'histoire de Thor aide à compléter le voyage de Jane Foster.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés