Rinne tome 26
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Mai 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario et dessin : Rumiko Takahashi

Rinne (Kyoukai no Rinne) est une série terminée en quarante tomes aux éditions Shogakukan. Lorsqu'il était encore enfant, Sakura Mamiya a mystérieusement disparu dans les bois derrière la maison de sa grand-mère. Si elle est revenue entière et en bonne santé, Sakura dispose depuis du pouvoir de voir les fantômes. Maintenant adolescente, elle souhaite juste que les esprits la laisse tranquille. Au lycée, le bureau à côté de Sakura est vide depuis le début de l'année scolaire. Mais un jour, son camarade de classe - toujours absent - se montre enfin, et il est beaucoup plus âgé qu'il semble l'être. Et pour cause, Rinne Rokudô chasse les âmes en peine ...

C'est encore la fin de l'été (mais comme il s'agit d'un manga gag, aucun des personnages n'est plus vieux). Rinne et ses amis sont dans un camping hanté pour des "vacances-travail". Un esprit est particulièrement gênant parce qu'il habite une poupée d'argile et qu'il aime faire des farces. Il s'avère que l'enfant Shinigami Shoma a accidentellement créé cette menace. C'est ensuite l'heure du chapitre spécial 250 : Rinne et Sakura vont à un événement traditionnel de récit d'histoires de fantômes. Selon la coutume, une centaine de bougies sont allumées, et chaque histoire racontée, une bougie est éteinte. Si toutes les bougies sont éteintes correctement, la légende veut qu'un vrai fantôme apparaisse. Le hic, c'est qu'à cette cérémonie, ce sont les fantômes qui racontent des histoires effrayantes à d'autres fantômes. Une fois qu'ils racontent leur histoire et que les autres fantômes sympathisent, ils peuvent passer à autre chose. Attention, la plupart des fins sont effrayantes, comme celle où un chauffeur de taxi a pris une femme pâle par une nuit pluvieuse, mais quand il est arrivé à destination, elle n'était plus sur le siège arrière, elle s'était évanouie ivre morte sur le plancher du taxi et le siège était couvert de vomi.

Les histoires restantes sont des unitaires, y compris un chapitre idiot dans lequel Masato est béni par un ange pour que toutes ses mauvaises actions se concrétisent pour le bien de la cible visée, et une autre où nous découvrons le nom réel de l'acolyte de Sabato qui, jusqu'à présent, n'a été appelé que la belle secrétaire. Préparez-vous à un choc. Dans la dernière histoire du volume, Annette est traquée par une tête désincarnée. Il s'avère qu'elle est en quelque sorte responsable de tout ça, après avoir vendu la tenue de sorcière de sa grand-mère lors d'une vente de garage. Grand-mère est toujours en vie et n'a pas autorisé la vente de ses biens. Nous apprenons aussi qu'Annette ne sait ni lire ni parler français, car elle n'a jamais pris la peine de poursuivre cette partie de son héritage. Les gags se renouvellement plutôt bien et évitent toute forme de lassitude. Le dessin est quant à lui toujours aussi séduisant, le trait de l'auteur de Ranma 1/2 étant décidément inimitable.

VERDICT

-

Un nouveau tome de Rinne qui propose des histoires amusantes. Les fans de Ranma 1/2 et autres Inu Yasha retrouveront un humour très similaire et une mise en scène. Cependant, l'intrigue globale ne progresse pas d'un iota.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés