Kasane - La Voleuse de visage tome 14
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Mai 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Daruma Matsuura

Kasane est une série qui a connu un total de quatorze tomes aux éditions Kodansha. Les belles personnes sont aimées et vénérées. Elles ont tout ce qu'elles désirent, même si cette beauté n'est qu'une complète illusion. Kasane est une jeune adolescente au visage très repoussant, pratiquement difforme. Elle est la bête noire de son école, une situation d'autant plus difficile à gérer qu'elle est la fille d'une célèbre actrice aujourd'hui décédée, et qui était réputée pour son immense beauté. Avant que cette dernière ne disparaisse, elle a toutefois laissé comme souvenir un tube de rouge à lèvres très spécial, et un mot lui notifiant que si sa vie devenait très difficile à gérer, Kasane devrait porter le rouge à lèvres et embrasser tout ce qu'elle désire vraiment. Poussée à bout par une élève de sa classe et se remémorant les visions de sa mère, Kasane décide de passer à l'acte, et elle découvre qu'en embrassant quelqu'un, elle lui vole son visage (sa victime affichant alors les traits déformés de Kasane). Un transfert qui ne semble pas temporaire qui plus est, et il faudra tuer sa proie pour que Kasane redevienne elle-même. Kingo Habuta, un mystérieux agent, qui a autrefois connu sa mère, est désireux de s'occuper de la carrière de Kasane, qui a montré qu'elle savait être une grande comédienne lorsqu'elle s'est emparée des visages d'autres jeunes filles autrement plus jolies qu'elle. Et celui-ci est au courant de son secret ! A tel point que Kasane n'a plus qu'une question à l'esprit : Et si le visage de sa mère ne lui appartenait pas ?!

Dans ce dernier tome de la série, les répétitions de la pièce de théâtre "Une goutte d'étoile" rencontrent un grand succès. Kasane a fait le choix d'incarner l'un des rôles principaux sous sa véritable apparence et de s'exposer telle qu'elle est vraiment, sur le chemin de la rédemption. Les gens devront la juger à l'aune de son talent et non plus pour son apparence. Sa demi-sœur Nogiku est quant à elle partie sur les traces de Sukeyo Fuchi afin de comprendre la relation complexe que sa mère entretenait avec Izana. Peu à peu, les vieux démons de Kasane semblent pourtant remonter à la surface et la comédienne décide de prendre la fuite et d'errer le long de la mer. Souhaiterait-elle en finir ? Une image de sa mère lui revient à l'esprit, cela sera le moment de redécouvrir pour la première fois l'enfance de Kasane et de solutionner les dernières zones d'ombre du manga. L'épilogue ne manquera d'interloquer même s'il a un véritable sens. Tout a commencé sur scène, tout se terminera sur scène. Le dessin de Daruma Matsuura fait quant à lui toujours des merveilles et aura contribué à l'ambiance si particulière de la série depuis ses débuts. A noter que ce volume quatorze est proposé un deux éditions, la simple et une collector intégrant une courte nouvelle focalisée sur Izana, la mère de Kasane. On y découvrira notamment ses rapports avec le père de Kasane ainsi qu'avec la mère de Nogiku, tout en développant encore la relation toxique avec sa fille.

VERDICT

-

Kasane est un manga qui dégage une ambiance sombre, presque immoral, où l'héroïne perd peu à peu son humanité dans le but de devenir une actrice sublime comme l'était sa mère. L'adolescente semble au sommet de son art quand elle décide brutalement de changer et de quitter peu à peu les ténèbres. A présent sur la voie de la rédemption, Kasane est prête à se livrer au public tel qu'elle est, reste à savoir si sa différence sera bien acceptée. L'épilogue se révèle finalement assez logique et bien amené.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés