The Irregular at Magic High School - Enrôlement tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 30 Août 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Dessin : Tsuna Kitaumi
Histoire : Fumino Hayashi
Créé par : Tsutomu Sato
Character designer : Kana Ishida

The Irregular at Magic School : Enrôlement (Mahouka Koukou no Rettousei - Nyuugaku Hen) est un manga en quatre tomes publié au Japon aux éditions Square Enix. Nous sommes en 2095. La magie a été apprivoisée comme une autre forme de technologie et la pratique de la magie est maintenant une discipline rigoureuse. Les frères et sœur Tatsuya et Miyuki Shiba sont sur le point de commencer leur première année à la célèbre Université nationale de Magie. Dans un monde divisé entre ceux qui ont un pouvoir magique énorme et ceux qui n'en ont pas, les Shiba sont rapidement séparés car l'académie d'élite prend pleinement en compte la magie, mais avec toutefois quelques réserves. L'établissement répartit les étudiants dès qu'il reçoit leurs résultats d'examen. La moitié d'entre eux, qui pratiquent le mieux la magie, sont envoyés dans le premier collège, où ils jouissent d'innombrables privilèges et suivent de près leur formation (on les surnomme les Fleurs). Les autres sont considérés comme de simples substituts aux élèves de la première école s'ils ont un accident qui les rend incapables de se servir de leurs talents, ce sont les Graines. En dépit de son impressionnante capacité d'analyse des formules magiques et de son intelligence, Tatsuya ne peut utiliser la magie dans la pratique. Par contre, sa sœur cadette, Miyuki, a un talent naturel qui lui a valu le titre de représentante des étudiants de première année et une place dans la première école. Tatsuya est confronté quotidiennement aux préjugés des élèves de la première école, mais il est capable de gérer les quolibets et ne se prosterne devant personne. En attirant l'attention de la veille garde de l'école, il tente de maintenir une posture modeste, mais il semble garder un secret sur son état dont même sa sœur n'est pas au courant. La révélation de ce secret pourrait-elle ébranler la relation fraternelle ? Ou changer la façon dont les élèves qui ne connaissent pas si bien la magie sont traités ? Gageons que les auteurs répondront à ces questions et à d'autres d'ici la fin de cette arc, qui comprendra quatre volumes.

Le manga The Irregular at Magic High School (plus connu sous le nom de Mahouka) est basé sur la série de web novel Mahouka Koukou no Rettousei. La version publiée correspond à l'arc "Enrôlement", mais il existe encore d'autres arcs à venir. La prémisse du manga est intéressante, en particulier l'approche sur les préjugés. Ici, il s'agit de magie, mais elle pourrait facilement s'intégrer dans n'importe quel sujet. Nous sommes encore dans le premier volume, mais l'intrigue ne livre pas grand-chose. Il y a de la place pour que les personnages se développent mieux, bien que l'un d'eux montre déjà un sacré caractère dans le premier volume : Miyuki Shiba. C'est gentil de la part de Tatsuya d'essayer de la protéger de ce qu'il cache, mais elle l'étouffe un peu. Garder les choses pour soi est déjà assez difficile, surtout si votre sœur se met en colère juste parce que vous parlez à une jolie fille. L'ambiance incestueuse entre les frères et sœurs gêne un peu, mais dans l'ensemble, c'est un bon manga. Les détails techniques sont peut-être trop compliqués et trop détaillés, mais cela fait partie des points positifs si vous n'êtes pas du genre à être impatient rapidement. Ce manga a de bons graphismes, un cadre intéressant d’académie de magie dans un monde futuriste et un héros enveloppé de mystère, de sorte que tout est fait pour vous séduire. Oh il y a un peu de fan service, l'uniforme féminin semble peu pratique (robe moulante, jupe en résille et boléro trop court pour être boutonné).

VERDICT

-

The Irregular at Magic High School est un manga bien conçu, le thème rappelle un peu Iris Zero, c'est assez typique d'avoir un protagoniste imparfait dans un cadre surnaturel mais clairement pas dans un shonen. Dans l’ensemble, c’est une belle histoire, mais elle présente quelques carences, comme une description insuffisante des personnages et des explications trop détaillées. Tatsuya est un personnage bien pensé, il est techniquement surpuissant, mais seulement dans les choses où il excelle et il est faible dans tout le reste.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés