Les Mentors tome 1 : Ana
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 24 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Zidrou
Dessin : Francis Porcel

Barcelone, novembre 1998. Ana est sur le point d'accoucher mais le bébé n'est pas encore prêt à sortir de lui même. Un groupe de commandos armés fait alors irruption dans la salle, tue les médecins et ouvre le vente d'Ana avant de s'enfuir avec le nouveau né. La police ne sait pas quoi penser de cette opération, tout en sachant que des agents des services secrets américains ne tardent pas à entrer en scène à leur tour. Mais les terroristes ont placé quelque chose dans le corps d'Ana à la place son enfant, une bombe ! Vingt ans ont passé, Ana est toujours à la recherche de son enfant et finit dans de beaux draps. C'est au poste qu'elle rencontre Joye, une prostituée qui a fuit vers le Maroc pour échapper à son mac et qui a laissé attaché un potentiel client (non sans l'avoir détroussé) à un poteau en plein désert de Murcie. Sauf que dans la précipitation, elle a laissé son portable à sa victime qui bloque instantanément son compte bancaire et oblige Joye à voler, ce qui l'a conduit en prison. Si tout semble opposé Ana et Joye, les deux femmes vont pourtant rapidement se rapprocher alors que le souteneur de cette dernière est déjà sur sa piste ...

Ce premier volume de la série Les Mentors met en scène deux protagonistes qui conservent une part d'ombre tout au long de l'album. On ignore comment Ana s'est retrouvée enceinte (elle aussi) alors que la soudaine désertion de Joye ne retrouve pas non plus de raison. Le choix du titre est tout aussi obscur, autant dire que l'épilogue de ce tome ne manquera pas de surprendre. Le récit de Zidrou affiche un rythme haletant, les séquences s'enchaînent crescendo, le tout sur des dessins très soignés de l'Espagne contemporaine signés Francis Porcel, qui avait déjà réalisé le Chevalier Brayard avec Zidrou. Les couleurs ont également un rôle primordial dans l'aventure, le décors s'enrichit de rouge quand la violence ne tarde pas à sonner à la porte.

VERDICT

-

Un excellent démarrage pour cette série habile mélange de polar et d'aventure. Ce premier album intrigue beaucoup et ne répond à quasiment aucune question. Le suspense bat son plein et laisse la furieuse envie de lire la suite pour enfin connaître les tenants et les aboutissants du drame qui se joue sous nos yeux.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés