Sky Wars tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Ahndongshik

Sky Wars (Lindbergh) est une série en huit tomes publiée au Japon aux éditions Shogakukan entre 2009 et 2013. Eldura est une cité-État entourée de nuages et de falaises abruptes. Voler est interdit et est généralement considéré comme un crime. Knit est un petit garçon vif, sans famille, dont le rêve est de planer au-dessus du magnifique ciel bleu qu'il admire tous les jours. Un jour, un homme appelé Shark s'écrase devant la ville sur une créature volante appelée Lindbergh. Les Lindberghs sont des dragons sans ailes qui peuvent frapper l'air, mais pour voler, ils ont besoin d'ailes artificielles. Shark dit à Knit que son animal de compagnie, Plamo, est également un Lindbergh et que, en dehors d'Eldura, toutes sortes de gens volent avec leurs propres dragons. Mais le monde extérieur s'avère être encore plus différent de ce que Knit aurait pu imaginer. Sky Wars est une série signée Ahndongshik, l'auteur de Renjo Desperado. À la fin du premier volume, tout devient clair: Plamo est un Lindbergh qui a la capacité de déplacer l'air avec ses jambes. Attaché à un avion du père de Knit, le trio parvient à s'échapper d'Eldura. Enfin libre et dans l'immensité du ciel ! Au-dessus des nuages, le petit aventurier voit toute l'étendue du pays. La maison, que le garçon connaissait jusqu'à présent, a été construite sur un immense Lindbergh. Pourtant, Shark et ses compagnons sont à présent attaqués par de vieux gardes. Poussés dans les profondeurs, les trois hommes aux ailes abîmées rencontrent les amis de cet homme encore mystérieux. Qu'est-ce qui se cache réellement derrière le globe-trotter aux cheveux ondulés et aux deux visages apparents ? Échoué sur un grand navire et sur les mers terrestres, Knit est confronté à la vérité sur Shark: il est le capitaine du bateau pirate Delagrange. Embauché en tant que nouveau membre de l'équipage, le garçon est déchiré par le sentiment d'avoir été trahi et tente de s'affirmer dans sa nouvelle condition. Notre protagoniste apprend qu'Eldura est considéré comme une légende parmi les pirates et que le retour est exclu. Les Lindbergh ne manquent pas non plus. Les créatures sans ailes appartiennent aux humains et sont formées à être des compagnons fidèles aisi que des pilotes de chasse obéissants. Des premières heures de vol excitantes attendent le petit Knit, car outre son nouveau rival, il est mis à l'épreuve pour une compétition de vol.

Dès que notre personnage principal est dans les airs, la grande aventure commence. Ahndongshik ne vous laisse pas respirer. Après un raccourci sur ce qui s'est passé dans le premier volume, nous continuons avec l'évasion et l'attaque des gardes. Bien qu'il n'ait été révélé qu'à la fin de la partie précédente que Plamo est aussi un Lindbergh, il est temps qu'il prouve ses capacités dans la lutte contre les gardes d'Eldura. Bref, l'histoire entraîne le lecteur dans un tourbillon d'action et d'aventure. Bien que les créatures sans ailes occupent une plus grande partie de cette histoire, malheureusement, on ne sait toujours pas ce que sont réellement les Lindberghs et d'où ils viennent. La plupart des créatures ressemblent à des dragons ou à des dinosaures, ce qui rend compréhensible la ressemblance avec les créatures volantes préhistoriques et mythiques. Exception dans ce volume sont les requins liés au navire du Delagrange. Une chose est claire : Plamo est l'un des personnages les plus réussis de son genre. Shark montre maintenant sa véritable vocation dans le deuxième volume. En tant que capitaine d'un vaisseau pirate volant, son nom lui va comme un gant. Ahndongshik réussit également à donner à l'homme des traits de caractère qui le laissent suffisamment ouvert afin qu'il ne soit pas complètement bon ou mauvais. Ceci contraste aussi avec la naïveté de Knit, ce qui réussit aussi bien dans ce travail, c'est le dessin des sentiments et des attentes des personnages. En plus des tensions constantes et réussies, les personnages sont exposés à des abus de confiance, à la jalousie, à l'affection et à l'aversion. Bien sûr, les scènes de combats et les actions de libération ne sont pas négligées ! Ahndongshik reste fidèle à son style de dessin. Comme la première partie, la couverture montre une vue colorée dans le ciel. Bien que Knit et Plamo apparaissent au premier plan de la photo de couverture, les objets volants restent à l'arrière-plan. Dans la suite, Ahndongshik se concentre clairement sur le Lindbergh, sur lequel on peut voir notre jeune protagoniste et globe-trotter Shark. Dans ce tome, les arrière-plans et les personnages sont également détaillés. Le bruits ou les onomatopées sont très importants par rapport aux dialogues et soulignent à la fois la dynamique du combat et les aspects humoristiques de l'histoire. Bien que les panneaux soient bien séparés les uns des autres, un nouveau venu dans le manga peut toutefois avoir des difficultés avec l’abondance de scènes et de dialogues.

VERDICT

-

Ce tome deux de Sky Wars surprend avec une introduction concise et rapide à l'épopée fantastique. Dans ce volume, deux pages en couleurs vous attendent, qui représentent d'une part une photo de groupe des personnages contenus dans le Delagrange et d'autre part une table des matières en couleur. Pour la joie des lecteurs, les chapitres ont été complétés par des dessins à l'encre. Dans le premier volume, l'histoire s'est déroulée sans heurts, dans la suite, il y a maintenant une petite pause pour que l'œil puisse se concentrer sur le développement de l'histoire. Cet opus est varié et captivant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés