Le Labyrinthe de Pan
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 04 Juillet 2007
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10
Réalisé par Guillermo Del Toro

Espagne, 1944. Fin de la guerre. Carmen, récemment remariée, s'installe avec sa fille Ofélia chez son nouvel époux, le très autoritaire Vidal, capitaine de l'armée franquiste. Alors que la jeune fille se fait difficilement à sa nouvelle vie, elle découvre près de la grande maison familiale un mystérieux labyrinthe. Pan, le gardien des lieux, une étrange créature magique et démoniaque, va lui révéler qu'elle n'est autre que la princesse disparue d'un royaume enchanté. Afin de découvrir la vérité, Ofélia devra accomplir trois dangereuses épreuves, que rien ne l'a préparé à affronter ...

Guillermo Del Toro est un réalisateur à deux visages. D'un côté, il est capable de réaliser de bons blockbusters hollywoodiens tels que Mimic, Blade 2 et Hellboy. De l'autre côté, il réalise de petits bijoux de film d'auteur en langue espagnole comme L'Echine du diable et ce Labyrinthe de Pan. Pour ce nouveau film, Guillermo Del Toro joue le pari de l'audace par la superposition de deux genres. Dans un contexte de guerre civile malsaine entre franquistes et rebelles, il y incorpore la trame d'un conte fantastique assez noir. Seul lien entre la réalité et l'imaginaire, une petite fille, superbement interprétée par la jeune Ivana Baquero. Pour échapper à la monstruosité de la guerre (torture, trahison) et d'un beau-père à glacer le sang, excellent Sergi López, elle se réfugie dans un monde imaginaire. Guillermo Del Toro maîtrise à la perfection cette dualité où chaque monde possède ses peurs et ses duretés mais dans le royaume imaginaire, la jeune fille a encore le droit de penser et de choisir. Le réalisateur lance un appel aux adultes pour qu'ils laissent un espace de vie suffisant à leurs enfants.

Pour mettre en avant la dureté de l'adulte, il réussit à créer, dans le conte imaginaire, des créatures terriblement complexes et intrigantes mais également sensibles à la justesse des sentiments. Le tout est emballé dans une ambiance très travaillée, fortement marquée par l'empreinte de Guillermo Del Toro. Le dernier film du réalisateur sud-américain démontre, après Children of Men de Alfonso Cuáron, que le cinéma mexicain est en pleine forme. Á Retenir : des créatures magnifiquement dessinées, un Sergi López glacial, des scènes de torture très violentes, interpréation parfaite d'Ivina Baquero et le cinéma mexicain à la pêche.

 

 

VERDICT

- Le Labyrinthe de Pan est un film diablement ficelé où la cohabitation de deux genres complètement différents s'annonçait difficile. L'ensemble est pourtant parfaitement homogène, aidé par la force du Mexicain à créer une ambiance très personnelle comme seuls savent le faire les grands réalisateurs.
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés