Moi, quand je me réincarne en Slime tome 8
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Oeuvre originale : Fuse 
Manga : Taki Kawakami 
Design des personnages : Mitz Vah

Moi, quand je me réincarne en Slime (Tensei Shitara Slime Datta Ken) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu dix tomes à ce jour aux éditions Kodansha. Comme le savent les fondus de jeux de rôles, le slime n’est pas exactement le roi des monstres fantastiques. Satoru Mikami, modeste salarié tokyoïte âgé de 37 ans, n'a pas quitté la Terre comme il l'avait prévu : il n'a jamais trouvé de petite amie, il s'est retrouvé coincé dans une impasse et a été brutalement poignardé à mort par un voleur en fuite. Alors qu'il reprend connaissance dans un nouveau monde digne d'un jeu de rôle fantastique, il est déçu mais pas vraiment surpris de constater qu'il n'est pas un chevalier ou un sorcier mais un démon aveugle et visqueux. Mais il y a des chances pour que même un slime devienne un héros. Le voici équipé de deux compétences uniques : "Prédateur", lui permettant de récupérer les aptitudes de ses adversaires, et "Grand sage", grâce à laquelle il acquiert une compréhension aigüe de son environnement. Il semble que plus notre personnage principal gagne de pouvoirs, plus l'adversaire finit par être redoutable - un parcours familier pour les fans de jeux vidéo ...

Après sa défaite humiliante causée par Milim, Fabio, disciple du Seigneur des démons Callion, s'émerveille de colère. Ses émotions négatives font de lui un hôte idéal pour le légendaire Charybde. C'est pourquoi les "saltimbanques modérés" rendent visite à Fabio dans l'espoir d'invoquer la grande bête. Limule reçoit bientôt un rapport indiquant que Charybde est bel et bien revenu à la vie et qu'il se dirige vers Tempest. Là où il y avait d'abord des rumeurs sur ce complot, il y a maintenant la fumée d'une bataille qui s'annonce. Ce volume huit est plus ou moins un long combat avec quelques développements secondaires supplémentaires. Charybde, souverain des cieux, est de retour et les seuls qui s'opposent à lui et à son armée de mégalodons volants sont Limule et ses amis. Aussi fou que cela puisse paraître, cette séquence apparaît très divertissante, alors qu'un combat vraiment unique s'ensuit. Le dessin est propre et net et il est très facile de suivre l'action au fur et à mesure de la progression. Un autre point intéressant est que nous apprenons à connaître un peu plus les grandes forces de ce monde. Il sera intéressant de voir comment ces protagonistes évolueront dans le futur. Sur une note amusante, les tenues de Milim tout au long du volume rendent hommage à de nombreuses séries différentes. La plus notable est sans doute celle où elle était habillée en Ondine de Pokémon. On ne sait pas pourquoi l'artiste a fait cela, mais c'était très amusant d'essayer de deviner en qui elle était habillée dans chaque chapitre.

VERDICT

-

Ce volume huit de Moi, quand je me réincarne en Slime s'avère plus linéaire que le précédent mais l'action ne manquera pas. Non seulement une menace s'éveille, mais de nouveaux ennemis ne tardent pas à se manifester (à commencer par les deux clowns des saltimbanques modérés). Le monde est toujours aussi robuste, mais au fond, il n'y a pas beaucoup de croissance ou d'enjeu.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés