The Ghost Fleet
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Donny Cates
Dessin : Daniel Warren Johnson

Pour la cargaison la plus précieuse, la plus dangereuse ou la plus secrète du monde, vous n'appelez pas n'importe quel service de transport ... vous appelez l'Armada Fantôme. Lorsque l'un des camionneurs d'élite les plus entraînés au combat du monde jette un coup d'œil interdit à sa cargaison, il découvre une conspiration qui va changer sa vie et celle du monde, pour toujours ! La mini-série de huit numéros, acclamée par la critique, est recueillie pour la toute première fois dans un seul volume.

Ghost Fleet de Donny Cates et Daniel Warren Johnson est en fait un hommage à John Carpenter. Publié à l'origine par Dark Horse Comics, la série a malheureusement été annulée, passant de douze à huit numéros. Mais comme elle a été rééditée récemment par Image Comics, Urban Comics nous en propose enfin une traduction française. C'est un peu difficile de parler trop de l'intrigue sans rien gâcher, mais Ghost Fleet commence avec l'amitié entre deux camionneurs entraînés au combat, Trace Morales et Robert Ward. Les deux hommes travaillent pour l'Armada Fantôme, un service de transport qui s'occupe depuis des années des cargaisons les plus dangereuses, quel que soit le lieu du moment où vous les payez. Lors d’un voyage à travers le pays pour transporter des cargaisons qu’il leur est interdit de surveiller, Trace et Robert rencontrent de graves problèmes. Même pour les ex-militaires, c'est le genre de tracas qu'aucun des deux n'est prêt à affronter. Les retombées de cette nuit déclenchent une course-poursuite qui mène directement dans les bras d'un culte qui collectionne des objets étranges et inconnus. Quelles sont les intentions du culte des ténèbres ? Et l'Armada Fantôme peut-elle survivre à la conspiration dans laquelle elle se trouve empêtrée ?

Inspiré par une étrange fusion de Marvel modernes, Escape from New York, Big Trouble in Little China et pratiquement tous les films d'action des années 80, Ghost Fleet est une course folle. Ghost Fleet, c'est comme si Big Trouble in Little China avait un bébé avec Kung Fury. C'est une violence sans pitié, avec beaucoup d'humour morbide et un clin d'œil aux films d'action des années 80 un peu partout. Bien que le volume débute par une histoire déjà folle, il est clair que Cates et Johnson se sont tellement amusés avec cette série qu'elle aurait gagné à continuer. Même au-delà des signes classiques du cinéma (Trace ressemble exactement à Snake Plissken ... qui inspira Solid Snake de Metal Gear), Cates et Johnson cachent même des blagues dans les effets sonores et le dessin. Il n'est pas rare de repartir en arrière et relire certains des panneaux pour en attraper quelques-uns parce que c'était assez subtil pour qu'on les rate la première fois. À aucun moment, Ghost Fleet ne se prend au sérieux, mais sa fin le fait vraiment dérailler. On ne peut s'empêcher de se demander ce que cela aurait pu être si les auteurs avaient eu les douze numéros complets pour raconter l'histoire. Quoi qu'il en soit, ce comics est vraiment amusant mais la fin est définitivement précipitée.

VERDICT

-

Lorsque vous prenez un livre comme The Ghost Fleet, vous devez accepter le fait que ce sera ridicule et que vous ne prendrez pas la trame au sérieux. Il y a une tonne de violence là-dedans, donc si cela vous dérange, ce n'est certainement pas le comics adéquat. Mais si vous êtes un fan de films comme John Wick et Escape from New York, c’est une aventure vraiment amusante et folle à lire.  Un comics idéal pour l'été.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés