Journey for Elysium
Plate-forme : PC
Date de sortie : 31 Octobre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Dans Journey For Elysium, les joueurs joueront un héros anonyme qui se trouve sur un bateau dans le monde souterrain coincé entre la vie et la mort.

Entre ciel et enfer.

Journey for Elysium est d'abord et avant tout un jeu en réalité virtuelle inspiré de la mythologie grecque. Vous, un héros sans nom, vous avez péri et vous êtes en train de vivre votre dernier voyage dans l'au-delà. Tout au long de votre parcours, vous comprendrez mieux qui vous étiez dans votre vie et ce qui vous a mené à votre malheureuse fin. Cependant, vous pourriez en venir à apprendre que quelque chose dans votre passé ne vous convient pas. Votre voyage dans l'au-delà est solennel et sans vie, votre seul compagnon est votre guide, vous conduisant de mémoire en mémoire en essayant de reconstituer votre passé. Le monde qui vous entoure est bizarre et dégage une sensation de vide et quelque chose que vous n'étiez pas censé voir. Combiné avec le manque de couleur et la bande sonore simple mais efficace, il y av toujours une ambiance déconcertante, peu importe où vous allez.

Lorsque vous ne marchez pas dans cet Enfer virtuel, Journey for Elysium affiche une variété assez respectable en termes de gameplay. Il existe une quantité décente d'énigmes simples, principalement liées à la recherche de fragments de vos souvenirs ou d'objets pour aider à faire avancer votre histoire encore plus loin. En cours de route, vous serez initié à un mécanisme d'escalade, permettant de saisir des rebords ou des échelles pour traverser des hauteurs périlleuses d'une manière presque sans poids. On vous donne également un arc assez tôt et vous l'utiliserez fréquemment jusqu'à la fin. Que vous allumiez des braseros avec des flèches enflammées ou que vous l'utilisiez pour traverser une terre fracturée, l'arc est facilement l'une des choses les plus amusantes de ce jeu. La dernière mécanique de gameplay introduite au milieu du jeu est la lyre, principalement utilisée pour déplacer les obstacles et ouvrir la voie à la route à venir.

Une expérience stimulante mais courte.

Avec la liberté de mouvement en VR, grimper et tirer à l'arc peut être extrêmement amusant et facile à faire, et ce jeu n'est pas différent… dans une certaine mesure. Alors que le tir à l'arc était toujours divertissant, l'escalade pouvait parfois être un peu frustrante. Vers la fin, les segments d'escalade deviennent beaucoup plus longs, introduisant des objets en rotation sur lesquels vous devez également grimper. Votre caméra reste dans la direction dans laquelle vous l'avez vue, que la surface sur laquelle vous vous déplacez bouge ou non, ce qui peut entraîner des problèmes si vous ne réglez pas votre rotation manuellement (mais bonne chance si vous êtes en mode téléportation).Votre voyage à Elysium est rapide, avec une durée de vie d'environ deux heures. Il n'y a pas grand-chose à explorer et il n'y a pratiquement aucune chance (voire pas du tout) de sortir des sentiers battus et de voir s'il y a des histoires cachées ou des informations supplémentaires que vous pouvez acquérir, donc il n'y a rien à faire. Cela rend un peu difficile de justifier un prix assez élevé de 20 euros au lancement. La seule raison de revenir en arrière et de rejouer ce jeu est si vous avez suffisamment apprécié la campagne, bien que le motion sickness soit particulièrement sensible dans ce jeu.

La VR sera toujours une technologie difficile à adapter si vous êtes sujet au mal des transports et malheureusement Journey for Elysium a beaucoup de problèmes à cet égard. Les développeurs tentent de contourner le problème en ajoutant une option téléportation au lieu de marcher, mais le système lui-même est plutôt irritant à gérer. Lorsque vous marchez, vous utilisez les deux joysticks / trackpads pour vous déplacer et tourner. La téléportation fusionne ceux-ci en un seul, en maintenant le joystick enfoncé et en pivotant vers l'endroit où vous souhaitez faire face, ce qui rend le deuxième joystick inutile et rend le mouvement encore plus gênant.

VERDICT

-

Bien que l'environnement soit magnifique et que le jeu possède toutes les fonctionnalités amusantes qui prospèrent en VR, Journey for Elysium souffre d'un problème de motion sickness très présent. L'aventure narrative est néanmoins intéressante et l'immersion indéniable si vous arrivez à faire face à la VR.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés