Super Monkey Ball : Banana Blitz HD
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One - Nintendo Switch
Date de sortie : 29 Octobre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Découvrez l'univers magique de Super Monkey Ball : Banana Bliz, désormais remasterisé en Haute Définition !

Un retour inattendu.

Si vous n'avez jamais joué à Super Monkey Ball, quelques explications s'imposent, car le concept n'a pas varié d'un iota : Vous contrôlez donc un petit singe qui est enfermé dans une bulle, et qui doit compléter des niveaux aux reliefs tortueux tout en ramassant le maximum de bananes. Cet épisode Banana Blitz est un remaster d'un titre Wii paru au lancement de la console en 2006. Évidemment, le jeu exploitait pleinement les contrôles de mouvement et ce n'est hélas pas du tout le cas dans cette édition. Après avoir joué quelque temps, vous retrouvez le gameplay classique des épisodes parus sur GameCube et des améliorations graphiques bienvenus. En fait, rouler à travers les étapes très difficiles habituelles tout en écoutant les airs énergiques nous a fait sourire à moult reprises. Cependant, une fois que vous constatez qu'il n'y a aucun contenu supplémentaire, la déception ne tarde pas à pointer son nez, le seul changement étant la possibilité de débloquer Sonic le hérisson en tant que personnage jouable, après avoir terminé le monde huit.

Alors, qu'est-ce qui est décevant? Eh bien, le jeu original Super Monkey Ball: Banana Blitz contenait cinquante mini-jeux utilisant les motion control qui, certes, n'étaient pas tous à la hauteur, mais au moins, ils offraient une grande variété de divertissements entre amis. Pendant ce temps, Super Monkey Ball : Banana Blitz HD inclut dix des jeux concernés et la plupart d'entre eux sont presque injouables. Par exemple, dans la course de haies, il est difficile de faire courir son personnage, peu impossible ce que vous faites. De plus, la séquence en Hovercraft est le mini-jeu le plus irritant de cet épisode, le Snowboard est on ne peut plus fastidieux, le Slingshot est un désastre aléatoire, et le jeu de la taupe est tout simplement une blague à quel point il est boiteux. Le mini-jeu le plus sympathique est le Seesaw ball, mais c’est quand même un jeu trop simpliste et assez ennuyeux. Il existe également un shoot'em up vertical générique appelé Space Monkey Attack, la dangereuse route incroyablement difficile, un lancer de marteau basique et une version allégée de Monkey Target.

Beaucoup de manquements.

Mis à part les affreux mini-jeux, il est agréable que les dix mondes originaux soient inclus dans Super Monkey Ball : Banana Blitz HD et les maîtriser est un défi de taille, même pour les vétérans de la série. Battre les derniers mondes sans continuer pour gagner leurs médailles de champion est un défi pour un gourou du jeu alors que grimper les classements via les trois parcours Time Attack peut être très amusant. A part cela, il n'y a pas grand-chose à faire ici, donc si vous n'êtes pas du genre à vous dépasser, vous ne passerez pas beaucoup de temps avec Banana Blitz HD. La campagne peut être frustrante, pour commencer, certaines batailles de boss sont si ennuyeuses qu'elles vous feront arracher les cheveux. Le principal facteur qui contribue à cela est l'horrible caméra. Une fois, un boss nous a lentement poussé du bord et nous n'avons même pas réalisé qu'il bougeait à cause de l'angle gênant de la caméra. Pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas contrôler la caméra du tout ici, mais vous pouviez le faire dans la version originale sur la Wii, alors que diable, Sega ? Si vous voulez que la caméra se réajuste derrière votre personnage, vous devez sauter une douzaine de fois, ce qui fait tourner la caméra par à-coups très légers. En plus d'être pénible, cela pourrait vous faire manquer de temps chaque fois que vous vous trouvez dans une situation difficile.

Pas de panique cependant, les premiers niveaux font office de tutoriel et vous expliquent les commandes principales. Le jeu  n'a pas vraiment évolué techniquement d'ailleurs, le visuel étant très proche de la version antérieure mais à la sauce HD. Que cela ne tienne, le titre est coloré et suffisamment lisible, et l''animation est également de très bonne qualité avec zéro ralentissement à l'horizon. La maniabilité du jeu est heureusement plutôt efficace dans le mode principal mais ce n'est pas toujours le cas dans les mini-jeux que SEGA a implanté. Côté son, pas grand chose à constater non plus, des thèmes honnêtes s'insèrent bien dans l'action. Le gros plus du titre d'Amusement Vision, pardon de Ryu Ga Gatoku Studio, vient surtout de la durée de vie. En effet vous retrouvez de multiples cartes dans le mode Histoire et l'Entraînement vous tendra les bras si vous avez des soucis. Le mode Challenge propose différents niveaux de difficulté, mais comme les crédits sont limités, il y a aura de quoi s'énerver vu la difficulté énormissime des derniers levels. Si cela ne suffit pas, un mode multi-joueurs vous attend, jouable de plus en écran splitté (jusqu'à quatre).

VERDICT

-

Super Monkey Ball: Banana Blitz HD est l'un des remasters les plus décevants de tous les temps. Bien que le jeu reste toujours amusant, la quantité d'éléments frustrants et de contenu manquant est tout simplement inacceptable.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés