Tokyo Revengers tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 17 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Ken Wakui

Tokyo Revengers est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu douze tomes à ce jour aux éditions Kodansha. En regardant les nouvelles, Takemichi Hanagaki apprend que son ancienne petite amie, Hinata Tachibana, qui était avec lui au collège, est décédée. La seule petite amie qu'il ait jamais eue vient d'être tuée par un groupe pervers connu sous le nom de Tokyo Manji-kai. Il vit dans un appartement minable aux murs minces et son patron, plus jeune de six ans, le traite comme un idiot. De plus, il est un puceau complet et total. Au plus fort de sa vie, il fait un bond dans le temps de douze ans en arrière au collège ! Pour sauver Hinata et changer la vie qu'il a passée à fuir, Takemichi, un employé à temps partiel désespéré, doit viser le sommet du gang le plus sinistre des délinquants de Kanto !!

Vous ne lisez pas de telles histoires à cause de leurs qualités novatrices; vous les lisez parce qu'elles peuvent être très amusantes. La camaraderie, la bromance et l'hostilité, voilà de quoi sont faits les récits de gangs. Takemichi est un ex-délinquant qui découvre qu'il est capable de voyager dans le temps et se lance dans une quête pour faire les choses différemment la deuxième fois. Comme nous pouvons le deviner, il s'avère que changer le passé n'est pas si facile et peut modifier l'avenir de manière inattendue. Si vous préférez des histoires solides et logiques, Tokyo Revengers n'en offre pas beaucoup. Voyager dans le temps, c'est comme prendre un taxi, des rebondissements scandaleux continuent d'arriver et parfois, il se passe tellement de choses que l'histoire semble oublier quelle était sa cible première. Pour ceux qui s'en moquent, le récit peut être follement captivant. Plus vous connaitrez les personnages, plus vous les apprécierez. Nos principaux acteurs sont le Tokyo Manji Gang, alias Toman, dont les conflits infernaux et leur lutte pour le pouvoir contre d’autres gangs constituent le fondement de l’histoire. Takemichi est le genre de protagoniste flegmatique qui doit sortir ses tripes et montrer sa détermination afin de prendre des mesures au milieu de tous les combats et de toutes les manigances. Étant un pleurnichard, l'objet de toutes les blagues et manquant de perspicacité, c'est toujours un personnage compatissant qui ne pense qu'à sauver Hinata.

Ce que l'on apprécie vraiment dans le dessin, c'est l'effort qui a été fait pour créer différentes coiffures, vêtements et accessoires, et la beauté des personnages dans leur style badass. En général, l'art est bon, bien adapté et assez simple pour suivre avec aisance, même dans les scènes d'action. Malgré les interminables rebondissements de l'intrigue, Tokyo Revengers est en fait une histoire assez simple. Simple, et cool. Les personnages deviennent rapidement familiers et on a hâte de voir comment les scénarios à venir vont se dérouler.

VERDICT

-

Tokyo Revengers est comme un voyage en train. Le rythme est un peu saccadé au début puis le manga trouve rapidement sa voie, accélère progressivement et emprunte des itinéraires aléatoires aux intersections. Un ouvrage recommandé pour les personnes qui aiment les mauvais garçons, botter des fesses, et se faire jeter à la figure des cliffhangers constants.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés