Kase-san tome 2 : Kase-san & le bento
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Juillet 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Hiromi Takashima

Kase-san (Asagao to Kase-san) est une série qui a connu cinq tomes à ce jour au Japon aux éditions Shinshokan. Yamada est la personne désignée pour s'occuper des plantes ; elle s'occupe seule du jardin de fleurs de l'école. Elle n'est pas du tout athlétique, elle est plutôt maladroite. Cependant, cela ne l'empêche pas d'avoir des sentiments pour l'athlète vedette de la classe voisine, Kase-san. Légèrement timide, Yamada hésite à exprimer ses sentiments pour l'enthousiaste Kase-san. Lentement mais sûrement, les deux partenaires s'entraident pour développer leur confiance mutuelle.

Le volume deux nous présente Yamada et Kase en couple bien établi ! Au grand désarroi de Yamada, cependant, elle se rend compte qu'elle ne sait pas vraiment ce que cela signifie et s'inquiète de savoir si elle devrait faire les choses différemment. L'amie de Yamada, Mikawa, suggère utilement que Yamada a peut-être tout faux : est-ce qu'elles sortent vraiment ensemble ? Mais lors d'un voyage scolaire à Okinawa, il apparaît clairement que, même si elle semble aller bien, Kase est elle aussi sur une nouvelle voie avec sa relation avec Yamada et les deux partagent un moment de bonheur sur la plage. Dans Kase-san & le bento, nous voyons Yamada s'inquiéter de sa relation avec Kase d'une manière qui semble terriblement familière à quiconque a connu l'adolescence. Et, malgré toutes les inquiétudes de Yamada qui réfléchit clairement trop, l'ensemble évite la morosité qui peut parfois s'accumuler dans les œuvres où les adolescents passent beaucoup de temps à se morfondre. Ce n'est pas que la morosité soit une mauvaise chose, mais dans un monde plein d'œuvres sombres impliquant des enfants gay, c'est intéressant de lire quelque chose de beaucoup plus heureux. Les dessins de Hiromi Takashima s'accordent aussi bien avec le contenu drôle et romantique. La mangaka a un style shojo beau et léger, accompagné d'un design des personnages efficaces, des dessins doux et des panneaux harmonieux et très lumineux. Ses illustrations en couleur et les arrières-plans réussis rehaussent également le manga et créent une image globale harmonieuse.

Il faut rappeler que cette série à d'abord pris la forme de plusieurs volumes unitaires successifs, ce qui explique pourquoi le titre change à chaque tome. L'artiste est active dans divers genres (Shojo, Seinen et Shonen-Ai), où les éléments de comédie du manga sont prédominants. A l'origine, le premier chapitre devait être un épisode complet du manga. Cependant, l'histoire entre Yamada et Kase a évolué avec le temps et est progressivement devenue une histoire complète. Pour cette raison, vous n'obtenez que des histoires courtes avec les mêmes personnages et des thèmes différents, que vous remarquez déjà dans les titres des chapitres. Kase-san est simplement tricoté, c'est-à-dire qu'il ne faut pas s'attendre à de la profondeur, du drame et du sérieux. Hiromi Takashima souhaite simplement divertir et s’appuie sur le mélange bien connu de romance, de comédie et de comique de situation. En conséquence, les scènes érotiques sont totalement absentes. Kase-san est un manga yuri, dans lequel on ne va pas au-delà d'un tendre baiser à la fin.

VERDICT

-

Un deuxième tome de Kase-san plus ambitieux que le précédent. La relation entre Yamada et Kase tend à se développer et à devenir plus intime. Il ne faut vraiment pas s'attendre à de l'innovation et à des intrigues inhabituelles, car Hiromi Takashima ne veut que raconter une histoire d'amour décontractée. La série peut aussi compter sur de très jolies dessins en phase avec le contenu.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés