The Heroic Legend of Arslân tome 9
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Décembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Yoshiki Tanaka
Dessin : Hiromu Arakawa

The Heroic Legend of Arslân (Arslan Senki) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu dix tomes à ce jour aux éditions Kodansha. Dans le royaume prospère de Pars se trouve la capitale royale d'Ecbatana, une ville de splendeur et d'émerveillement, gouvernée d'une main de fer par le roi Andragoras III. Arslan est le jeune prince de Parse, qui malgré ses efforts, ne semble pas avoir les compétences pour revendiquer son statut d'héritier du trône. Alors âgé de 14 ans, il va prendre part à sa première bataille contre le royaume de Lusitania, un pays plus ouvert en apparence que Parse, mais qui prône le prosélytisme religieux et veut chasser toutes les nations qui s'opposent au Dieu qu'il vénère. Arslan ne sait pas encore dans quel horreur il va se retrouver dans la plaine d'Atropathènes. Néanmoins, son destin est de faire de lui un conquérant, et malgré les épreuves qui lui feront face, il doit maintenant embarquer pour un voyage pour reconquérir son royaume déchu. Arslân prend pour cadre un univers inspiré de la Perse antique. Les enjeux géopolitiques sont rapidement présentés, et l'auteur nous plonge au cœur d'un conflit qui ne nous épargnera rien. Au centre de l'attention, nous retrouvons Arslân, le prochain monarque de Parse qui va devoir lutter pour asseoir son autorité et accomplir la destinée qui lui était promise. A noter que The Heroic Legend of Arslân est l'adaptation d'un série de romans de Yoshiki Tanaka, auteur des Héros de la Galaxie.

Le prince Arslan se trouve doté de 3 000 cavaliers pour avoir aidé Rajendra à capturer son frère traître, Gadhevi. Mais la générosité à deux visages du roi est assombrie alors qu'il se prépare à tendre une embuscade au prince Arslan et à son armée parsienne tard dans la nuit. Et plus tard, dans la forteresse de Peshawar, d'autres problèmes se cachent alors qu'une silhouette obscure traque silencieusement  Arslan et sa suite à la recherche d'une lettre secrète. Arslan a été cordialement invité à une exécution royale et la saga avec Gadhevi est enfin terminée. Nous serons tristes jusqu'à la fin de l'impertinente Salima. Ce volume nous voit nous éloigner de Sindhura après avoir traité avec les Rajendra toujours aussi louches. Nous passons à l'étape suivante de l'histoire, en tournant notre attention vers Pars et Lusitania. Bien sûr, Jaswant est le dernier-né de l'équipe Arslan, et il y a quelques indices intéressants pour les conflits futurs. C'est un volume intéressant, nous terminons un arc et commençons à nous diriger vers un autre, mais pendant que nous avons un peu d'Arslan à l'image, ses hommes doivent faire face à une ombre mystérieuse à la forteresse pour trouver une lettre secrète, nous avons aussi beaucoup de Hilmes. Il s'avère que le frère du roi de Lusitanie est confronté à quelques... problèmes, le roi actuel est inutile et lui laisse gérer tout cela, et à travers les sections qui le concernent, nous avons un aperçu intéressant de la situation dans le camp ennemi. Bodin semble s'être retourné contre eux, ne surprenant personne, j'en suis sûr.  Une intrigue supplémentaire s’ajoute à l’intrigue alors que Sam se rend chez le roi emprisonné et que la légende de Pars se dévoile, alors que le prince Hilmes et son père ont laissé un million de questions parce qu’il y a un secret qui nous est caché et cela semble impliquer une prophétie. On appréciera l'attention que nous portons sur Hilmes dans ce volume et ce qui se passe avec son camp au fur et à mesure qu'il nous renseigne sur ce qui se passe. De plus, nous localisons Kubard… l’un des autres Marzbans disparus. Reste à savoir s'il prendra parti. Kubard semble pouvoir s'amuser beaucoup, et nous le verrons sans doute probablement plus à l'avenir.

VERDICT

-

Ce volume de The Heroic Legend of Arslân comporte une scène de bataille assez réduite par rapport à ce que nous avons eue récemment, mais cela correspond au ton du volume qui marque une transition douce entre deux arcs. Mais ne vous inquiétez pas, il y a un cliffhanger agréable et menaçant !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés