Tokyo Revengers tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Ken Wakui

Tokyo Revengers est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu douze tomes à ce jour aux éditions Kodansha. En regardant les nouvelles, Takemichi Hanagaki apprend que son ancienne petite amie, Hinata Tachibana, qui était avec lui au collège, est décédée. La seule petite amie qu'il ait jamais eue vient d'être tuée par un groupe pervers connu sous le nom de Tokyo Manji-kai. Il vit dans un appartement minable aux murs minces et son patron, plus jeune de six ans, le traite comme un idiot. De plus, il est un puceau complet et total. Au plus fort de sa vie, il fait un bond dans le temps de douze ans en arrière au collège ! Pour sauver Hinata et changer la vie qu'il a passée à fuir, Takemichi, un employé à temps partiel désespéré, doit viser le sommet du gang le plus sinistre des délinquants de Kanto !!

Dans ce deuxième tome, Takemichi retourne enfin dans le présent (sans vraiment le vouloir), alors qu'il s'était attiré la sympathie de Sano, le chef de Tokyo Manjikai. Ce saut temporel sera l'occasion de voir l'effet des changements qu'il a opéré dans le passé. Hina n'est toujours pas saine et sauve, et son meilleur ami, Atsushi Sendo, est devenu un cadre important du Tokyo Manjikai. La situatio ne s'est donc pas arrangé, mais avec l'aide de Naoto, le frère d'Hina qui l'assiste dans son enquête, Takemichi cherche à comprendre comment les événements terribles qui ont engendré la disparition de son amie ont pu se produire et mettre le clan en ébullition. Un élément pourrait toutefois rapidement poser problème : Lorsque Takemichi (du présent) n'est pas dans le passé, c'est la personne qu'il était à l'époque qui reprend le contrôle, et Hina a déjà remarqué que l'adolescent agissait parfois bizarrement. Il faut d'ailleurs préciser que la gestion du temps est la même quelque soit l'époque traversée. S'il se passe une semaine dans le présent, une semaine aura passé quand il retournera dans le passé. Ce deuxième tome sera également l'occasion de faire mieux connaissance avec le duo Sano et Draken, et de découvrir comment les deux personnages se sont rapprochés. Ce que l'on apprécie vraiment dans le dessin, c'est l'effort qui a été fait pour créer différentes coiffures, vêtements et accessoires, et la beauté des personnages dans leur style badass. En général, l'art est bon, bien adapté et assez simple pour suivre avec aisance, même dans les scènes d'action. Malgré les interminables rebondissements de l'intrigue, Tokyo Revengers est en fait une histoire assez simple. Simple, et détenue. Les personnages deviennent rapidement familiers et on a hâte de voir comment les scénarios à venir vont se dérouler.

VERDICT

-

Un deuxième volume de Tokyo Revengers qui confirme les très bonnes impressions de son prédécesseur.  Finalement, Takemishi n'est qu'un pion de la machinerie, puisqu'il s'avère absent des événements importants qui ont façonné son avenir.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés