Airborne 44 tome 8 : Sur nos ruines
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 15 Mai 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Philippe Jarbinet

1945. Le régime nazi est en pleine déroute. Solveig, Jörg et Aurélius partent à la recherche de Nathan et Nadia. Les deux adolescents juifs ont réussi à s'échapper du camp de Dora où périrent 20 000 personnes, mais les dangers s'enchaînent autour d'eux. Dans cette période de trouble, le futur se met déjà en place et les différentes forces en présences placent leurs pions pour l'après. L'armistice n'est pas encore signé, mais de nombreux savants allemands déjà engagés dans la course à l'espace, notamment Werner Von Braun, sont prêts à passer à l'ennemi pour s'en sortir. Et leurs travaux permettront aux américains de poser le pied sur la Lune vingt-quatre ans plus tard ! L'histoire est en effet présenté depuis plusieurs point de vue différents, les deux adolescents ayant réussi à s'enfuir du camp de concentration, mais avec un jeune déserteur du Volksturm, un soldat allemand convoyant l'or d'un groupe d’officiers allemands comptant déserter le Reich, la fille d'un haut dignitaire nazi, ou encore un collaborateur scientifique de Werner von Braun (Wolfram Stadler).

Dans un chaos total, chacun tente de sauver sa peau, et Aurélius l'ancien SS embrigadé dans une histoire qui le dépasse, n'hésitera pas à aider les autres à s'en sortir, même l'ingénieur Stadler qu'il rencontre par accident et qui veut quitter l'empire qui s'effondre. Plusieurs nazis de haut rang ont leurs raisons pour cela. Toutefois, Aurélius sera tôt ou tard trahi par Wolfram Stadler prêt à se vendre au plus offrant. Ce tome huit d'Airborne nous propulsera également en Floride en 1969 quelques jours avant le lancement de la mission Apollo 11. L'occasion de rappeler que sans les travaux scientifiques des nazis, notamment au camp de Dora, sans les fameuses fusées V2, les Américains ne seraient pas allés dès 1969 sur la Lune. Évidemment, nous reverrons certains des protagonistes à cette époque. Les dessins réalisés à l'aquarelle sont toujours aussi magnifiques, assurant des planches détaillés et très immersives.

VERDICT

-

Airborne 44 clôture un diptyque différent mais basé sur des faits réels. Cet ouvrage très cinématographique se déroule essentiellement en 1945, alors que le régime nazi est en pleine décomposition. L'occasion de suivre la destinée de personnages très différents mais qui sont amenés à se croiser et peut être se retrouver en 1969 au moment à Apollo 11 s'apprête à être lancé. Et évidemment, il faudra noter que les savants nazis ont totalement été disculpés malgré leur participation à des crimes de guerre, alors que d'autres repentis SS - pris dans un conflit qui les dépassaient - n'ont pas eu cette chance.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés