Largo Winch tome 22 : Les voiles écarlates
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 15 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Eric Giacometti
Dessin : Philippe Francq

Lorsque Jean Van Hamme a fait ses adieux à son Largo Winch après la partie 20 , il a laissé quelques pistes à son successeur, Éric Giacometti. Comment les sentiments de Largo pour la belle Saïdée se développeraient-ils et quels projets le Russe Igor Maliakov avait-il en tête pour lui ? Après plusieurs pages de sa première partie, Giacometti avait déjà fait disparaître les deux personnages secondaires. Un nouvel opposant russe s'est présenté, mais la surveillance du marché boursier américain SEC et le service d'investigation du FBI visent également le groupe Winch. En Suisse, le transport avec ses titres de propriété est attaqué et une femme assassin est sur ses talons. Pour aggraver les choses, elle est en contact avec un membre du groupe Winch et Largo Winch est enfermé auprès de JONAS, le super-ordinateur qui a provoqué le krack boursier à Chicago, dans une salle de serveurs en surchauffe dans l’une de ses sociétés en compagnie de la tradeuse Mary Stricker. À Moscou, une charmante dame russe l'attire dans sa ligne de mire. Il s'est donc passé beaucoup de choses dans la première partie du nouveau diptyque et nous nous sommes demandés comment Giacometti voulait compléter tout cela dans le nouvel album sans perdre la vue d'ensemble.

Après avoir lu "Les Voiles Ecarlates", nous pouvons seulement dire que Giacometti a très bien fait ses devoirs. L'histoire est pleine de tension et de trahison. Les sinistres plans et intrigues se succèdent à un rythme rapide, tout comme la traînée des personnages défunts. A partir de la page 24, le rythme s'accélère et en tant que lecteur, vous devez garder un œil attentif sur les choses, car nous pensons que le scénario est très bon, mais ce n'est pas l'histoire la plus simple de Largo Winch. Giacometti apporte une bouffée d’air frais dans le monde de Largo Winch. S'il continue comme ça, les beaux jours de Jean Van Hamme seront à nouveau visibles. Incidemment, Van Hamme a également joué un beau caméo dans l'album quand Winch se bat avec son bras droit Dwight Cochrane. Le dessinateur Philippe Francq est l'un des meilleurs dessinateurs du moment et prouve une fois de plus son savoir-faire. S'il y a un inconvénient, c'est que cette fois-ci, nous ne pouvons pas profiter d'un exemple graphique d'un bâtiment célèbre comme le temple mexicain dans l'album précédent. Cet album se passe en partie à Moscou et la scène dans la station de métro se rapproche de notre désir graphique, mais le Kremlin pourrait suivre une autre fois. La coloration de Bertrand Denoulet donne une impulsion supplémentaire à cet album fort.

VERDICT

-

En un mois, de nouveaux albums des anciennes séries à succès de Van Hamme, à savoir Thorgal, XIII et Largo Winch sont sortis. Nous pensons que Largo Winch est le mieux à même de s'occuper de ses affaires en ce moment : De l'action comme aux meilleurs jours, un dessin toujours à la pointe et une trame qui revient aux fondamentaux.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés