L'indienne blanche
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Paolo Eleuteri Serpieri

L'Indienne blanche a été publié d'août à novembre 1983 dans le magazine italien Orient Express. C'est une histoire effrayante qui dénonce l'énorme intolérance et le racisme des colons blancs vis-à-vis des Indiens. Malgré le fait qu'elle partage le même nom italien (L'Indiana Bianca)  qu'un film américain de 1953 (La Charge sur la rivière rouge en VF), l’intrigue de cette bande dessinée n'a rien à voir avec cela. L'ouvrage publié aux éditions Mosquito nous raconte l'histoire d'une famille de Blancs séparée par une attaque indienne, durant laquelle la petite Sarah est kidnappée par un chef guerrier indien et éduquée comme l'une d'entre eux. La discussion suit les traces de John et Burt , deux membres de cette famille bouleversée par la perte, qui suivent la piste de Sarah depuis des années pour finalement la localiser dans un camp situé au sud-est du Colorado. Ce qui suit est une tempête de haine et de ressentiment fermentés au fil des années et de l’alcool, qui mettra fin tragiquement à tous les personnages impliqués dans l’histoire. Parce que s’il y a quelque chose qui caractérise ce lieu et cette époque, c’est la violence extrême qui imprègne la vie quotidienne. C'était la loi du revolver, où seuls les plus forts et les plus rapides pouvaient aller de l'avant, et il n'y a pas de fin heureuse pour tout le monde. Serpieri s'enfuit de l'happy end d'Hollywood, et nous montre un monde sauvage et terrible.

Mosquito poursuit son travail de compilation et de diffusion du travail de Paolo Eleuteri Serpieri, avant son grand succès commercial; la série intitulée Druuna. Dans le cas présent, L'indienne blanche est en réalité déjà paru en France en 1985 chez Dargaud et avait donc totalement disparu des librairies depuis. Avec son travail de l'époque, l'idée de Serpieri était de vanter le rôle des femmes dans le Far West et de dénoncer la terrible répression machiste qu’elles ont subie; avec discrimination, abus, viol, torture et meurtre de masse. Il s'agit d'une histoire où les femmes sont plus importantes qu'à l'accoutumée, étant donné que, de manière générale, le western est un genre à prédominance masculine. La BD est accompagnée par le magnifique dessin de Serpieri, loin de la volupté féminine pour laquelle il fut connu plus tard. Bien qu'il y ait quelques scènes de nudité dans cette bande dessinée, ces passages sont justifiés dans le récit et agissent comme des catalyseurs de la violence masculine.

VERDICT

-

L'indienne blanche est une magnifique histoire du maître Serpieri, avec un dessin en noir et blanc plein de détails qui ravira tous les fans de western et les amateurs de bonnes bandes dessinées.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés