PixelJunk Monsters 2
Plate-forme : Nintendo Switch - PlayStation 4
Date de sortie : 18 Mai 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

La célèbre série de tower defense développée par Q-Games débarque sur Nintendo Switch.

Un retour inattendu.

Après plus d'une décennie, nous avons enfin une suite à la merveille tour de défense de Q-Games. Rejoignez Tikiman encore une fois, regardez-le faire une jolie petite danse et préparez-vous à repousser les hordes de monstres ignobles. PixelJunk Monsters 2 se joue beaucoup comme l'original bien que cette fois-ci, il y ait quelques visuels 3D frais. Le concept de base consiste à échanger des pièces contre des tours tout en les plaçant de manière stratégique pour affronter l'assaut d'ennemis en vol et/ou ancrés au sol. Ajoutez à cela la variété de monstres mignons et le système de mise à niveau agréable dans lequel vous pouvez danser ou utiliser des pierres précieuses pour augmenter la puissance de vos tours. Vous obtenez alors une formule indéniablement addictive qui vous incitera à revenir. Bien sur, même courir peut être agréable car vous pouvez trouver des pièces de monnaie supplémentaires et des pierres précieuses en secouant certains arbres.

La campagne de base de PixelJunk Monsters 2 se compose de cinq zones distinctes : Forêt de Pockulu, hautes terres de Karstale, grottes de Gardans, champs de neige scintillants et vallée de Coco. Mais cette version cartouche intègre tous les DLC (à savoir le pack Danganronpa, le Pack Encore et le Pack Golden Outfits), ce qui explique pourquoi Limited Run Games a tardé à sortir cette édition (le jeu était en pré-commande en mai 2018, les joueurs ont été livrés en mars 2019). Quoi qu'il en soit, chaque zone se compose de trois stages et chaque étape peut être jouée sur trois paramètres de plus en plus difficiles : Fun, Tricky et Mayhem. Bien sûr, cela signifie qu'il n'y a essentiellement qu'une vingtaine de niveaux, bien que les différents paramètres de difficulté changent un nombre surprenant d'aspects dans une étape. Les monstres vont commencer à emprunter des chemins dont vous ne soupçonniez même pas l'existence et cela peut devenir très difficile. Essayer de maîtriser tous les levels à chaque difficulté tout en sauvegardant tous vos Chibis ajoute beaucoup de valeur de valeur de rejouabilité.

Des progrès mais aussi des reculs.

Les graphismes de PixelJunk Monsters 2 sont un énorme écart par rapport au premier jeu. Il est aisé de comprendre que de nombreux joueurs préfèrent l'univers 2D de l'original, mais ce deuxième opus s'avère plutôt réussi de ce point de vue. Les environnements 3D sont détaillés et colorés et les animations de chaque monstre sont parfaitement adaptées. Tikiman et les Chibis ont également fière allure, vous pourriez les regarder courir, danser et rebondir avec enthousiasme toute la journée. La bande son de PixelJunk Monsters 2 est aussi un grand changement. Alors que le premier jeu avait une musique accrocheuse, les morceaux sont ici beaucoup plus doux et modérés. Encore une fois, ce positionnement ne plaira pas à tout le monde, mais le paysage sonore s'avère très appréciable en l'état. Cela rend l'expérience globale beaucoup plus relaxante et convient parfaitement au ton. En fin de compte, tous les fans de longue date n'aimeront peut-être pas les changements de présentation, surtout que PixelJunk Monsters 2 présente de nombreux désagréments mineurs qui gênent souvent le plaisir. Pour commencer, la caméra est trop agrandie et vous ne pouvez pas effectuer un zoom arrière pour voir la carte entière.

Lorsque vous jouez en coopération avec un ami en local, cela vous oblige à rester un peu près de votre partenaire, ce qui peut être contre-productif. À cause de cela, vous serez peut être décidé de jouer principalement en solo, ce qui est une déception, car PixelJunk Monsters était plus agréable à deux joueurs. Un autre problème est que Tikiman (ainsi que les pièces de monnaie et les pierres précieuses) peut glisser trop facilement vers le bas des falaises. Il peut sauter, mais cela ne l’aide pas toujours. Il est extrêmement irritant de tomber accidentellement dans l'eau et de regarder le pauvre malheureux se débattre, en particulier lorsque les monstres s'avancent au-delà de vos défenses avec facilité. L’un des aspects de PixelJunk Monsters 2 que l'on peut qualifier d'agaçant est l'importance au système dit "try and error" (essai et erreur). Lorsque vous commencez une étape, vous ne savez vraiment pas ce qui vous attend et vous êtes donc probablement mal préparé. Par conséquent, vous devez mémoriser les parties difficiles, puis réessayer et répéter jusqu'à ce que vous maîtrisiez la scène. Cela peut sembler attrayant pour certains, mais nous aurions souhaité que le jeu repose davantage sur vos compétences et vos capacités stratégiques, au lieu de mémoriser chaque vague et de jouer à plusieurs reprises le niveau jusqu'à ce que vous le perfectionniez.

VERDICT

-

PixelJunk Monsters 2 est une suite décente au jeu classique de tower defense. Il peut donner l'impression d'avoir fait quelques pas en arrière depuis son prédécesseur, mais il est indéniable que ses graphismes frais et son gameplay addictif en font un jeu digne d'intérêt pour les fans de longue date et les adeptes de stratégie en temps réel.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés