Gate - Au-delà de la porte tome 11
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Yanai Takumi         
Dessin : Sao Satoru

Gate - Au-delà de la porte (Gate - Jietai Kare no Chi nite, Kaku Tatakeri) est un manga toujours en cours de parution au Japon (quatorze tomes à ce jour aux éditions Alpha Polis) et qui est adapté d'une série de web novels. Au cœur de Ginza, l'un des quartiers de Tokyo, une mystérieuse porte inter-dimensionnelle vient d'apparaître et laisse entrer tout un tas d'entités surprenantes. Des monstres bien sur, des chevaliers du Moyen-Âge (!), et même des dragons venus de temps anciens. L'incident fait beaucoup de victimes dans la capitale nippone, mais les Forces japonaises d'autodéfense parviennent à repousser les envahisseurs. Afin de se prémunir d'une autre attaque, le gouvernement décide d'envoyer des troupes de l'autre côté de la porte, l'occasion d'y découvrir un monde d'heroic fantasy riche en nuances. Le lieutenant Yoji Itami (également otaku pur jus) fait parti du voyage, et dirige la troisième patrouille de reconnaissance. Les hommes découvriront qu'un village est menacé par un dragon. Une jeune fille elfe, survivante du carnage, rejoint le groupe à la découverte de ce nouvel environnement, où vivent déjà de nombreux réfugiés. Gate a débuté ses aventures en manga en 2011, mais la web novel remonte à 2006 déjà. Un animé a suivi par la suite (diffusé sur Wakanim) et quelques spin-off manga ont également vu le jour au Japon. Le contraste entre l'armée moderne et l'armée médiéval est juste saisissant, tout comme le rythme où les situations s'enchaînent avec fluidité. Comme cela fut le cas dans certains épisodes de Stargate SG1, les aventuriers évoluent dans une terre mystérieuse qui semblent être près de 800 ans en retard technologique par rapport à notre réalité, mais qui compense quelque peu par la magie. Assez étonnement, le manga s'avère un peu cru par moment (le luxe de paraître chez un petit éditeur japonais ?) et évite absolument les poncifs ou la propagande militaire.

Dans ce tome onze, la princesse Pina semble impuissante face aux décisions prises par son frère Zorzal, nouveau dirigeant de l'Empire. Sa loi confère les pleins pouvoirs (ou presque) à la troupe des Oprithchninas, le Conseil chargé du respect et du rétablissement de la souveraineté et des pouvoirs de l'Empereur. Autant dire que les visiteurs japonais (et leurs alliés) risquent de passer un mauvais quart d'heure. La première des cibles n'est que le marquis Casel, le protégé des parents de la jeune Sherry. Sherry est justement le personnage en couverture de ce volume et nous découvrirons son histoire au fil des prochaines pages. A Zorzal, nous nous focaliserons ensuite une fois encore sur Tyuule, dont les ambitions apparaissent de plus en plus inquiétantes. A Londell, Itami et les siens vont devoir faire face aux conséquences de leurs récentes actions. En effet, leurs faits d'armes n'ont pas été racontés de manière usuelle, ce qui va attirer l'attention sur Lelei et se trouver sous le joug de différents ennemis, notamment un terrifiant joueur de flûte. L'occasion de découvrir de nouvelles figures mais également un peu plus de fan service, la plupart des autochtones étant représenté par de charmantes jeunes femmes.Les dessins s'avèrent très agréables dans l'ensemble, avec un trait clair et dynamique.

VERDICT

-

Un onzième volume de Gate - Au delà de la porte où la situation se tend de plus en plus au sein de l'Empire, à tel point que les jours de Japonais (et leurs soutiens) semblent comptés. De son côté, Itami tente de mener sa barque comme il le peut.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés