Jagaaan tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Août 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Muneyuki Kaneshiro  
Dessin : Kensuke Nishida

Jagaaan (Jagaaaaaan) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu six tomes à ce jour aux éditions Shogakukan. Shintarô Jagasaki est un policier médiocre travaillant dans un petit poste de quartier. Il passe ses journées à se faire humilier par les voyous et ses collègues du commissariat, il ne montre pas non plus assez d'autorité à sa petite amie avec qui il vit. Pourtant, un sentiment d'oppression l'écrase, il ne sent aucune perspective dans sa vie et il n'a pas la volonté de changer. Mais un jour, après une pluie bizarre de grenouilles, les gens qui l'entourent commencent à se transformer et deviennent d'horribles créatures assoiffées de sang. Les grenouilles ne sont que des parasites prêts à se glisser dans le système nerveux des hommes pour prendre possession de leur subconscient. Si Shintarô est également infecté, le symbiote qui a envahi son corps est toujours à l'état larvaire de têtard, donc incapable d'affecter le cerveau de son hôte. Le garçon découvre bientôt qu'il possède des facultés extraordinaires lui permettant de transformer ses membres en armes à feu redoutables, devenant Jagaaan celui qui est prédestiné à libérer l’humanité de la peste tombée du ciel. Sur le chemin, sa volonté sera conduite par un étrange hibou qui parle, Doku , et il comprendra qu'il n'est pas le seul à avoir développé des super pouvoirs liés au parasite tout en préservant l'usage de la raison.

Depuis l'apparition des grenouilles folles à Buppa, qui ont transformé une partie de sa population en "Détraqués", beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Notre "héros" Shin Jagasaki, un policier de quartier qui est devenu un "Détra-combattant", a rejoint le super groupe de Heiwa Happiness Heroes, dirigé par le fanatique Hakuto Misogi. Celui qui, entre autres choses, a déclaré au monde l'existence des Détraqués, révélant en premier lieu sa propre identité. Mais comme nous le savons, dès le début, Shin était loin d'être convaincu de son rôle de héros, préférant consacré ses efforts sur sa relation avec Belle (sa petite-amie). Et la malheureuse première bataille du Triple H n'a pas du tout amélioré la situation. Dans le quatrième volume du splendide Jagaaan, brillamment écrit par Muneyuki Kaneshiro et soutenu par les dessins remarquables et visionnaires de Kensuke Nishida, nous trouvons Shin déterminé à prendre une décision difficile, quitte le groupe des Détra-combattants. Ceci est dû en grande partie aux remarquables compétences politiques et entrepreneuriales du Hakuto (cela aurait-il un sens dans Jagaaan ?), et malgré l'opposition d'une partie de l'opinion publique. Nous voyons un certain politicien commencer à théoriser des mesures drastiques, la loi "Crapadingue", tout en approfondissant le caractère et le passé des différents membres du HHH. Une lecture toujours fortement recommandée.

VERDICT

-

Ce quatrième tome de Jagaan confirme que la série est une œuvre intelligente et inspirée : capable de sonder l'âme humaine et la société dans le spectre de leur ampleur / misère, par la métaphore aiguë d'une intrigue d'horreur anti-héroïque. Un grande final au sommet, avec un tournant qui menace de changer radicalement la relation entre les forces en jeu ...

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés