One-Punch Man tome 16
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Juillet 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Oeuvre originale : ONE             
Manga : Yusuke Murata

One-Punch Man (One Punch-Man) est un manga toujours en cours de parution au Japon, et qui a connu dix-neuf tomes à ce jour aux éditions Shueisha. A noter que cette série est un remake d'une série homonyme initialement publiée sur le blog d'un certain "One", dont le créateur est désormais rejoint par Yusuke Murata, le dessinateur de la non moins célèbre série Eyeshield 21. L'intrigue met en scène Saitama, un jeune homme sans emploi dont le pouvoir est de vaincre n'importe quel adversaire d'un simple coup de poing, d'où son surnom "One-Punch Man". Mais voilà, le super héros est devenu si fort après ses trois ans d'entraînement (qui lui ont coûté ses cheveux) qu'il s'ennuie et passe ses journées à se morfondre . Oh bien sur, quelques monstres, savants fou et démons tenteront de détruire la Terre, mais ils ne constitueront pas une menace sérieuse face à Saitama qui cherche désespérément un rival de taille ! Au point que le personnage semble perdre peu à peu tout émotion. D'emblée, One-Punch Man se présente comme une parodie de récits de supers héros et l'apparence de Saitama est assez ridicule par rapport aux autres personnages. Une sorte de anti-héros pleinement assumé, pas du tout impressionnant, et qui résout les conflits de manière non conventionnelle ! Toujours accompagné de son "disciple", le cyborg Genos, Saitama poursuit son ascension au sein du classement des héros. Mais la tâche n'apparaît pas si évidente dans un contexte ultra concurrentiel ...

Ce tome seize est le volume le plus rempli d'action à ce jour et c'est une sous-estimation ! Après une brève pause dans la terrible crise qui frappe toutes les villes avec une attaque simultanée de centaines de monstres puissants qui parvient à saturer le système des héros et leur capacité de réaction, faisant des centaines de victimes et transformant toutes les villes en un champ de bataille dévastateur où la victoire des héros est de moins en moins claire, l'alliance maléfique semble se retirer, laissant l'Association des héros dans une impasse dans laquelle elle tente d'apprécier cette nouvelle situation. Cette pause nous permet de revenir sur Garoh, le chasseur de héros qui fait des ravages dans l'association ces temps-ci et qui décide d'attaquer King quand il part en compagnie de Saitama. Une décision inconsciente, lui qui est déjà blessé, ce qui l'opère à faire un retrait tactique.  Mais un groupe de héros découvre sa tanière secrète et s'apprête à le chasser. Combiné à son incroyable habileté au combat, cela finit par être une démonstration d'intelligence et de puissance. L'ancien disciple de Bang va en effet faire face à huit héros, qui le découvre dans une hutte en quête de guérison et de repos, et les éliminer les uns après les autres. Nous entrevoyons le passé de Garoh et découvrons pourquoi il traque les héros depuis tout ce temps. Le second moment fort du manga présente Genos et sa nouvelle mise à jour. Comme si ce cyborg n'avait pas déjà une puissance de feu folle lorsqu'il a été présenté pour la première fois dans cette série, ils parviennent à montrer une action encore plus explosive avec son personnage. Genos et Garoh s'affrontent et au moment où Genos est sur le point de gagner, l'Association des Monstres intervient dans le but de recruter Garoh, ce qu'il a refusé. Le troisième point montre Bang (Silver Fang) dans une incroyable bataille de techniques. Bang demande à Genos de lui laisser Garoh, pendant que Bomb s'occupe des Monstres. Encore une fois, leurs séquences d'action sont puissantes et sans effort. Enfin le quatrième point met en vedette le bon vieux Saitama, c'est bien sûr une façon hilarante de conclure l'ensemble du volume ... avec un affrontement face à King autour de la console dans un jeu vidéo qui semble impossible.

Nous sommes confrontés à un volume d'action débridée presque sans repos et, grâce à la fluidité des techniques de Garoh, Bang et Bomb, des vignettes impressionnantes, pleines de dynamisme et d'une cinétique intrinsèque qui nous laissent avec certaines des meilleures batailles d'arts martiaux qui ont été vus dans un manga. Le résultat, près de deux cent pages de scènes incroyables, bien sûr grâce à l'incroyable dessin de Yusuke Murata, plein de dynamisme, sans compter les pages de garde très réussies. D'autre part, il convient d'examiner les détails du tankoubon, car ils ne sont pas rares. En plus de l'histoire supplémentaire typique que vous ne pouvez pas manquer, nous trouvons une couverture spectaculaire dans laquelle, en outre, nous trouvons dans le rabat un gag mettant en vedette King et Saitama. Sous la jaquette, nous pouvons profiter d'une part de la toujours spectaculaire héroïne Fubuki et d'autre part du toujours brillant Saitama

VERDICT

-

Dans ce seizième tome de One-Punch Man, Garoh fait face à des héros et des monstres jusqu'à plus soif, alors qu'il est pourchassé et blessé. Genos - qui n'est plus en panne cette fois-ci - a sa carte à jouer dans le conflit, tandis que l'association des monstres n'a pas dit son dernier mot et veut faire de Garoh l'un des ses membres. Plus prosaïquement, Saitama joue tranquillement à la console loin de toute l'agitation.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés